Dernières Chroniques

                 

lundi 22 mai 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #195

Rendez-vous qui consiste à faire le point chaque Lundi sur ses lectures de la semaine passée, ses lectures présentes et ses lectures pour le reste de la semaine. 
Les liens sont compilés sur le blog de Galleane chaque semaine. 

Trois livres de terminés dans la semaine, sachant que j'ai eu pas mal d'administratif à faire je suis fière de moi.
Les Justiciers #1 : Un roman historique que j'ai beaucoup aimé. Les personnages sont très attachants et on se prend vite au jeu du récit. Une belle découverte.
Adnan's Story : Ayé j'ai terminé le roman sur mon fait divers américain préféré (oui la meuf elle a des faits divers préférés, ne cherchez pas je sais que je suis un peu effrayante parfois) et si j'ai lu assez doucement le début, qui grosso modo reprenait les origines et semblait redondant après avoir écouté Serial/Undisclosed, j'ai carrément dévoré la suite. Y'a pleins de choses que je ne savais pas, des informations qui on été découvertes après les podcasts, et j'étais donc à fond dans ma lecture. Maintenant je suis super curieuse de voir ce qui va se passer légalement dans les mois/années à venir, si les tests ADN vont se faire, si les informations découvertes vont donner lieu à des révélations, etc...
Avec toi malgré moi : Une lecture un peu mitigée puisque j'ai adoré l’héroïne... mais que j'ai trouvé le héros plat et donc la romance sans grand intérêt (point positif :  on croise ma chèvre d'amour de Cocky Bastard ce qui m'a trop fait fangirlé ^^).

Je pense réussir à terminer Sublimes Créatures d'ici la fin du mois donc c'est cool 👍Sinon j'ai commencé Intouchable hier soir.

En fin de semaine je compte bien me lire le roman que vous m'avez choisi sur Twitter : The Raven Boys ! (et je lancerais le sondage pour choisir ma lecture de Juin sur twitter dès vendredi)

Chroniques
Before I Fall
Yggdrasil #2

Articles programmés
Mercredi : Les Justiciers #1
Jeudi : La Séance de Rattrapage
Samedi : Avec toi malgré moi

A venir
Passenger
Ympirium

Où me trouver : 

dimanche 21 mai 2017

Yggdrasil - Tome 2 : La Rébellion

Éditeur : Auto-édité. Disponible sur Amazon à 3€99 en numérique et 17€99 en papier.

Nayla Kaertan est l'Espoir qui doit libérer la galaxie. Elle a sauvé Olima, sa planète, et assume désormais son rôle. Elle comptait sur Dem pour l'aider dans cette tâche impossible, mais elle a découvert sa véritable identité et cette révélation a tout changé.

Alors que commence la guerre, le séduisant officier en second de la rébellion, Tiywan, lui offre amitié et amour, mais peut-elle se fier à lui ?


Guidée par Yggdrasil, ce lieu mystérieux où se joue le destin des mondes, Nayla conduit son armée de victoires en victoires. Pourtant, rien n'est joué dans cet univers où elle ne semble être qu'un pion manipulé par des forces supérieures.


Cet avis est garanti 100% sans spoilers !

Si vous avez lu ma chronique du premier tome (et si vous ne l'avez pas je vous invite à le faire, oui je fais de l'auto-promo sans honte), vous devez savoir que ça avait été un beau coup de cœur et qu'une fois ma lecture terminée je n'avais qu'une hâte : lire le tome 2. Et pourtant j'ai mis des mois à le lire. Paradoxe du jour, bonjour. Je sais pas vous mais moi quand je suis en pleine panne de lecture, comme ça a été le cas quasiment toute l'année passée, les suites de coups de cœur ça passe ou ça casse. Soit j'ai le déclic dès le premier chapitre et ça me relance, soit je l'ai pas ce déclic et j'me dis que si je me force à lire je vais me gâcher un éventuel coup de cœur. Clairement j'ai pas eu ce déclic concernant La Rébellion et j'ai donc attendu de longs mois avant de réussir à m'y plonger (et, spoiler alert, d'adorer ma lecture).

Il faut dire que le début de La Rébellion est un peu laborieux et qu'on est donc moins facilement embarqué dans le récit. Il y a beaucoup de flash-backs, qui en eux-même sont forts intéressants puisqu'ils nous offrent un regard éclairé sur le personnage énigmatique de Dem, et cela se ressent donc forcément sur le rythme du récit. J'ai alors eu un peu de difficulté à naviguer la première partie de ma lecture, non pas car ce n'était pas intéressant mais simplement parce que j'avais l'impression de ronger un peu mon frein. Néanmoins une fois cette partie passée, autant vous dire qu'on repart comme en quarante et que l'auteure ne nous laisse pas un moment pour reprendre notre souffle !

Une fois encore l'écriture de Myriam Caillonneau contribue grandement à la réussite de son récit. Elle a vraiment une très grande qualité pour une auteure de SF, elle sait nous simplifier la lecture sans que ce soit au détriment de la profondeur et complexité de son univers ou de ses personnages. Encore une fois je n'ai pas eu de mal à trouver mes marques dans le récit, alors que pourtant ma lecture du premier tome remontait à un certain temps, et j'ai lu la plupart du roman avec beaucoup de rapidité tant j'étais prise dans le flot de l'histoire.

De plus le développement des personnages principaux est tout aussi admirable dans cette suite que dans le premier tome. On peut parfois se sentir très proche d'eux et à d'autres moments être beaucoup plus circonspects, reste qu'en fin de compte on est jamais indifférent et c'est bien là le principal. D'ailleurs si dans le premier tome je m'étais parfois perdue face au nombre de personnages mentionnés, j'ai eu beaucoup moins de mal et j'ai apprécié voir les différents liens se créer ou se briser au fil des pages. L'auteure trouve un très bon équilibre entre les développements de son univers et de ses personnages et le risque de nous perdre par un trop gros flot d'informations d'un côté ou d'un autre est vite écarté.

Ainsi La Rébellion est un second tome qui a une nouvelle fois su me séduire. Si la première partie plus contemplative m'a moins embarquée, j'ai énormément apprécié la suite et me suis très vite reprise au jeu. Les enjeux vécus par les personnages nous captivent et on est jamais au bout de nos peines face aux multiples retournements de situation. Encore une fois on est pris par ce récit et nos certitudes sont baladées par l'auteure pour notre plus grand plaisir (et moi j'ai beau avoir voulu me convaincre que je ne me laisserais plus avoir cette fois, je suis tombée dans tous les pièges et mon petit cœur a bien souffert). Décidément cette trilogie est un vrai diamant brut qui vaut assurément le détour ! 

Note : ★★★★★

Le tome 3, L'espoir, est dès à présent disponible sur Amazon.

Merci à Myriam pour cet envoi.

mercredi 17 mai 2017

Before I Fall

Titre VF précédent : Le Dernier Jour de Ma Vie
Éditeur : Hachette. 480 pages - 18€

Samantha Kingston a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait donc dû être un jour parfait dans une vie parfaite. Pourtant ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Ou le premier ?

Est-ce qu'avant de s'intéresser au contenu on peut s'arrêter deux secondes sur cette couverture ? J'ai vraiment une relation love/hate avec les couvertures qui reprennent les affiches de films. Autant je trouve parfois que c'est une catastrophe, autant pour certains titres ça marche du tonnerre et c'est clairement le cas ici. Je sais pas si en tant qu'affiche de film c'est particulièrement efficace, mais en tant que couverture de livre c'est esthétiquement plaisant et fort intriguant.

Pour son premier roman publié (Before I Fall est sorti en version originale en 2010 et pour la première fois en français l'année suivante), Lauren Oliver ne s'est clairement pas facilité la tâche par la structure de l'histoire. En effet l’héroïne, Samantha, revit en boucle un jour précis de sa vie tout au long du roman. Pour ma part je n'avais jamais lu ce gimmick de boucle temporelle, néanmoins j'ai déjà vu plusieurs films qui s'articulaient autour de cette particularité (le plus célèbre est sans nul doute Un Jour Sans Fin mais plus récemment sont sorti Source Code ou encore Edge of Tomorrow). Clairement c'est un gimmick très ingénieux mais qui peut rapidement devenir un piège car l'histoire devient beaucoup trop facilement répétitive. En lisant Before I Fall j'ai d'ailleurs commencé à avoir un peu peur de cela, dès le second jour on s'ennuie un peu et on a l'impression de relire la même chose. Néanmoins Lauren Oliver ne tombe pas dans le piège et dès le troisième jour on commence à sentir une vraie évolution, d'abord dans le personnage de Sam et par conséquent dans le récit. Dès qu'on dépasse les deux premiers jours il y a donc de vrais changements qui s'opèrent et on est captivé par les événements qui changent de jour en jour.

Concernant les protagonistes on a une vraie évolution chez l’héroïne qui est fort appréciable. En effet au début elle n'est pas franchement attachante, elle est même un peu agaçante et pour être honnête avec vous si elle était restée la même tout au long de la lecture ça aurait été très pénible à suivre. D'autant plus que ses copines ne sont pas franchement des flèches non plus. Mais là encore l'évolution qui s'opère chez Sam se répercute sur la façon dont elle voit son entourage et sur ce qu'elle pense de leurs actions. J'ai beaucoup apprécié le recul que prend Sam sur ses amies et leurs actes au fil des jours qui se répètent, elle apprend finalement à les accepter pour leurs bons et moins bons côtés et c'est une jolie leçon d'amitié.

Pourtant vous vous demanderez bien pourquoi ce roman n'a finalement pas été un coup de cœur puisque tant d'éléments m'ont plu une fois les deux premiers jours passés... Eh bien je dois dire que j'ai été fortement déçue par la fin et le message ambigu qu'elle véhicule. Je ne peux pas trop vous en dire pour ne pas vous spoiler mais je n'ai pas vraiment compris le choix de l'auteure sur la forme en nous proposant un tel dénouement qui à mon sens ne va pas forcément dans le sens du reste de l'histoire.

Ainsi j'ai beaucoup aimé ma lecture de Before I Fall. Si les deux premiers jours dans la boucle temporelle sont un peu répétitifs et souffrent de l'immaturité de l’héroïne, la suite est prenante et offre de belles réflexions notamment sur l'amitié. Si on rajoute à cela que l'écriture de Lauren Oliver est toujours aussi agréable, on passe un super moment et on ne voit vraiment pas les presque 500 pages se tourner. Très honnêtement je suis super curieuse de voir ce que donne l'adaptation ciné, j'espère que nous aurons l'occasion de la découvrir en France ! 

Note : ★★★★★



Merci à Myriam et aux éditions Hachette pour cette lecture.

lundi 15 mai 2017

C'est Lundi, que lisez-vous ? #194

Rendez-vous qui consiste à faire le point chaque Lundi sur ses lectures de la semaine passée, ses lectures présentes et ses lectures pour le reste de la semaine. 
Les liens sont compilés sur le blog de Galleane chaque semaine. 

Une semaine laborieuse, néanmoins j'ai réussi à caser 2/3 sessions lecture qui m'ont permis de lire deux romans.
Follow me #1 : Chronique en ligne.
Before I Fall : Techniquement c'est une relecture car je l'avais lu y'a des années lors de sa première sortie, après je ne me souvenais quasiment pas du roman donc je l'ai presque découvert en le relisant au final. Mon avis sera publié mercredi.

Toujours mes deux mêmes lectures en cours mais je rajoute Les Justiciers en LC avec Cammy qui a été commencé hier.

Cette semaine je lirais également Avec toi malgré moi en LC avec ma sœur de cheveux Elyza.


Chronique 
Follow Me #1

Articles programmés
Mercredi : Before I Fall
Samedi : Yggdrasil #2

A venir
Passenger
Ympirium

Où me trouver : 

jeudi 11 mai 2017

Follow Me - Tome 1 : Seconde Chance

Éditeur français : Hugo Roman, collection New Romance

Lise et Ange. Ils étaient amoureux, avec la douceur et l’émerveillement qu’un premier amour peut apporter. 17 ans, il savait déjà. 18 ans, elle est partie. Il ne s’en est jamais vraiment remis. Elle ne l’a jamais vraiment oublié. Et puis elle est revenue. Pas pour lui. Mais maintenant qu’elle est là, elle le veut, lui. Il essaie vraiment, mais il a tellement souffert qu’il ne sait plus lui faire confiance… L’histoire de Lise et Ange est une histoire de la deuxième chance. Celle qu’elle lui demande et qu’il n’est pas sûr d’être en mesure de lui offrir.

Déjà avant de commencer je tiens à souligner le moment historique que vous vivez avec cette chronique. Parce que j'ai terminé Seconde Chance y'a à peine 10 minutes et je suis déjà en train de vous en parler... Or ça, ça n'arrive jamais ! Je laisse systématiquement mon cerveau reposer au moins une nuit/journée pour éviter la surchauffe ou de dire trop de bêtises sur le coup de l'émotion, qu'elle soit positive ou négative, avant de me lancer dans la rédaction d'un avis. Mais là j'ai pas envie d'attendre, j'ai besoin de parler de mon amour pour ce roman avec quelqu'un et comme je connais personne qui l'a lu (et que je n'ai pas d'amis) ça tombe sur vous.

J'vais pas vous pitcher l'histoire (#feignante) car je trouve que le synopsis proposé par l'éditeur le fait joliment et bien mieux que je ne pourrais le faire. Du coup j'vais me lancer directement dans le cœur du sujet et vous parler des personnages : Lise et Ange. Et j'vais surtout vous parler de Lise en fait. Ouais je sais habituellement quand il s'agit d'une romance on parle toujours beaucoup plus du mâle mais sincèrement si en lisant Seconde Chance j'ai bien aimé Ange, c'est rien à côté d'à quel point j'ai adoré Lise. Sincèrement je m'avance même pas en vous disant que vous allez plus que certainement retrouver Lise dans mon top 5 des héroïnes qui valent le détour dans ma Rétro de fin d'année (je viens de lamentablement vous spoiler la Rétro de 2017 alors qu'on est qu'en Mai, normal).

Mais vous voyez le truc qui m'a vraiment séduite avec Lise c'est son humour. Je compte pas le nombre de fois où j'ai éclaté de rire, parfois à avoir les larmes aux yeux, à ma lecture de Seconde Chance. Le regard caustique de l’héroïne sur les événements et personnages qui l'entourent est tout simplement un régal et une vraie bouffée d'air frais à la lecture. Bon clairement j'avais déjà apprécié l'humour de l'auteure dans entre autre, Feeling Good, donc je m'attendais à passer un excellent moment. Je pensais juste pas autant me prendre au jeu.

Parce que au travers du regard de Lise, je me suis énormément attachée à tous les personnages qui apparaissent dans ce récit. Qu'il s'agisse de Loïc, Anthony, Ambre, Sofiane, ou Audrey, je les ais tous énormément apprécié et si chacun pouvait avoir son propre tome je serais loin de m'en plaindre (déjà le prochain tome, Nouvelle Chance, est sur Anthony et je suis plus que prête à le lire). Néanmoins au-delà de la relation entre Lise et Ange, qui est top et est quand même au centre du roman (forcément dans une romance y'a une relation amoureuse au centre du roman, merci Althea pour cette précision), y'en a deux autres que j'ai surkiffé de chez surkiffé.

Tout d'abord y'a le lien qui se crée au fil du roman entre Lise et la petite Emma qui m'a fait rire plus d'une fois et qui a aussi su faire fondre mon cœur de glace. Pour tout vous dire j'aurais presque envie de l'adopter cette gamine alors que ceux qui me connaissent savent que j'adore les enfants... surtout quand ils rentrent chez eux en fin de journée. Et puis y'a Lise et Annabelle... Là pour le coup j'vais pas développer, vous savez que j'aime pas trop raconter ma vie (enfin si mais pas sur le blog quoi, j'ai un compte twitter pour ça), mais j'ai été émue aux larmes par certains passages. La situation est écrite avec beaucoup de justesse et de délicatesse par Fleur Hana, bref j'ai là encore été séduite.

Bref vous l'aurez compris, j'ai été conquise par ce roman. D'ailleurs si j'avais déjà eu trois solides coups de cour en 2017 avant cette lecture, je dois bien vous avouer que Seconde Chance a complètement basculé mon classement et s'est installé d'office à la première place (j'ai sorti le 19 en note sur Livraddict, j'sais pas si vous vous rendez compte de l’exploit, surtout qu'on est pas à l'abri que je bascule sur le 20 après une relecture). Et si vous n'êtes pas encore convaincus après tout ce que je viens de vous dire, sachez qu'une ode à Fabio, roi des couvertures Harlequin, s'est glissé entre les pages de ce roman et ça vous ne voulez pas le rater, croyez-moi je sais ce que je dis !

Note : 

Merci à Déborah et aux éditions Hugo pour cette super lecture.