Dernières Chroniques

                   

lundi 8 février 2016

C'est Lundi, que lisez-vous ? #144

Rendez-vous qui consiste à faire le point chaque Lundi sur ses lectures de la semaine passée, ses lectures présentes et ses lectures pour le reste de la semaine. Les liens sont compilés sur le blog de Galleane chaque semaine. 

 
Un roman, une BD, et deux mangas, j'ai donc plus lu que ce que je craignais..
Until Friday Night : J'ai beaucoup aimé et c'est de loin le meilleur Abbi Glines que j'ai lu. Pour une fois elle reste loin des dramas dignes d'un soap opéra et ça donne un roman bien écrit et émouvant, elle devrait en écrire des comme ça plus souvent.
Les Carnets de Cerise #1 : Une BD vraiment choupinette avec de supers graphismes et un design original.
Aphorism #1 : J'ai tout de suite bien accroché au concept et je suis donc curieuse de lire la suite.
Arsène Lupin #1 : Les graphismes sont vraiment sympa et malgré la grosseur du manga, pour une fois on peut pas dire qu'on se sent arnaqué par le rapport épaisseur/prix d'ailleurs, ça se lit vraiment très vite.

J'attaque cette semaine la suite de Bad Swimmers dont j'avais vraiment adoré le premier volet.

Comme je suis bien motivée pour lire des contemporains en ce moment, j'vais poursuivre avec London Panic ! et Virtuous.


Trois précommandes VO reçues la semaine dernière avec Let the storm break (et sa couverture hideuse qui matche pas celle du tome 1), Alive, et Meg Corbyn #3.

Où me trouver : 

samedi 6 février 2016

In My Mailbox #65 - Janvier 2016 (alias le book haul de la honte)

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Chaque semaine les IMM français sont rassemblés sur le site de LireouMourir.

Cadeaux de Noël en retard
Mon papa m'a tout d'abord offert les Funko POP de Poe Dameron (que je voulais tellement, ceux qui me suivent sur Twitter vous le confirmeront puisque j'en parlais tout le temps) et de Rey.

Mon frère m'a offert un mug Slytherin et un collier vif d'or. Ça me fait dire que la personne m'écoute plus souvent qu'il ne veut le laisser croire puisque le Quidditch c'est ce que je préfère dans l'univers Harry Potter et Serpentard c'est ma maison :)

Et on continue avec les cadeaux Harry Potter puisque mon macaron Lysiane m'a offert la baguette de Dumbledore :) 



Les SP

Des éditions Sarbacane : London Panic !
Des éditions Hugo : Virtuous et Archer's Voice
Masse Critique Babelio : Le Casse
Des éditions Hachette : Golden Son et Sunshine

J'ai été retenue par Rebelle éditions pour un partenariat et j'ai donc reçu : Bad Swimmers #2 et Anges d'Apocalypse #1.

Les achats

Je suis passée à Cultura où j'ai (enfin) trouvé le tome 1 d'Outlander et où j'ai aussi acheté Bad Boy.

Petite commande 100% occasion avec Star Wars : Les Ruines de l'Empire (j'avais prévenu que j'allais être super relou avec Star Wars après la sortie du film), Les Carnets de Cerise #1, et Pure Blood Boyfriend volumes 1 et 2.

Autres réceptions

J'ai enfin reçu ma précommande du roman Passenger (qui est juste magnifique) et j'ai aussi gagné Les couloirs des âmes chez ma partenaire de blog Herby's Books ♥

mardi 2 février 2016

Anges d'Apocalypse - Tome 1 : Le Tourment des Aurores

Éditeur : Rebelle éditions, collection Lune de Sang. Saga terminée en cinq tomes.

Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ? C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires. Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes… Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !

Comment commencer à vous parler de ce roman sans s'arrêter un instant sur sa superbe couverture ? On a beau dire que la couverture n'est pas si importante, qu'elle ne reflète pas forcément la qualité du roman, il faut bien s'avouer que quand on tombe sur une jaquette aussi attrayante que celle-ci on a forcément l’œil qui frétille. Et on a envie d'en découvrir plus sur le roman en question. Or le truc encore plus sympa avec Le Tourment des Aurores c'est que le résumé fini le travail d'attrait de cette couverture, après l'avoir lu on a forcément envie de découvrir les aventures de Syldia.

La première particularité de cette héroïne c'est que dès l'aube, et jusqu'au crépuscule, son âme quitte son enveloppe d'être surnaturel pour habiter celle d'une adolescente tout ce qu'il y a de plus normal. Rien que ça, je sais pas vous, mais moi ça suffit pour m'intriguer. Deuxième particularité de l’héroïne, elle est en fait Famine l'un des quatre cavaliers de l'apocalypse. Hé ouais. Autant vous dire qu'à elle seule cette héroïne à de quoi sustenter tout un roman sans que l'on s'ennuie. Déjà je trouve l'idée des cavaliers de l'apocalypse terriblement intéressante. Je connais vaguement le concept mais n'ai pas souvenir d'avoir lu un roman qui mettrait l'un d'eux au centre de son récit. C'est forcément super intriguant de se dire qu'on va découvrir un être surnaturel original qui à la base a été crée pour déverser le chaos sur le monde humain. Si comme moi vous aimez bien le concept du méchant repenti, le personnage de Syldia est une promesse plus que savoureuse. De plus j'ai trouvé terriblement bien pensé que d'avoir ce côté plus humain lorsque Syldia passe ses journées dans le corps de l'humaine Samantha. Un cavalier de l'apocalypse repenti cela pourrait facilement être un personnage déshumanisé avec lequel il serait compliqué de connecter. Là Stéphane Soutoul évite totalement ce risque puisque toute l'humanité de Syldia, et je pense qu'elle a un côté plus humain qu'elle ne veut se laisser dire, se révèle alors qu'elle évolue dans la peau de Samantha.

Au-delà de l’héroïne j'ai également beaucoup aimé l'univers mis en place par l'auteur. Comme je le disais, Syldia a elle seule est un personnage si complet qu'elle pourrait tenir un roman sans univers développé sans soucis, alors le fait que le monde développé dans Anges d'Apocalypse soit si intéressant est vraiment la cerise sur le gâteau. Si on reste dans un assez classique concept de rivalités entre divers clans et espèces surnaturelles différentes, j'ai trouvé plutôt originale et bien pensée la façon dont cet aspect était développé par Stéphane Soutoul. Je dois d'ailleurs dire que j'ai trouvé la plume de l'auteur très intéressante et agréable à lire. Si j'ai été un peu déstabilisée par la lente progression de l'intrigue, en effet les choses mettent du temps à réellement se mettre en place ce qui n'est néanmoins pas si surprenant pour un premier tome d'Urban Fantasy, je n'ai cependant pas boudé mon plaisir de reprendre ma lecture dès que j'avais le temps de le faire. Maintenant que l'univers a été posé, les tomes suivants souffriront certainement moins de cet aspect laborieux et franchement je n'ai aucun doute sur l'énorme potentiel qu'offre Anges d'Apocalypse. L'univers est vraiment de ceux qu'on ne se lasse pas de retrouver après 3, 4, ou même 5 tomes ! (Et ça tombe bien car la saga comporte 5 volets)

Ainsi Le Tourment des Aurores a été une jolie découverte d'urban fantasy francophone. J'ai beaucoup aimé le concept de l'histoire et de l'univers, l’héroïne m'a beaucoup plu, avec toutes ses qualités et défauts, et j'ai été vraiment captivée une fois que le rythme s'est accéléré. Si ce premier tome n'a pas été un coup de cœur je pense que le potentiel pour que la saga en devienne un alors que les personnages secondaires se révéleront, et que le rythme s’intensifiera, est plus qu'avéré.

Note : ★★★★☆ (4.5)

Les magnifiques couvertures du reste de la saga :

Merci à Astrid de Rebelle éditions pour cette jolie découverte.

lundi 1 février 2016

Time To Choose #33 & Prévisions - Février 2016

Le Time To Choose est un rendez-vous initialement proposé par Galleane qui consiste chaque mois à choisir 3 livres de sa PAL, l'objectif étant d'en lire au moins un parmi cette sélection. Lire les 3 est une option comme celle d'en lire 2. Ou même aucun. Dans ce cas, pour l'édition suivante on peut reprendre la même liste, soit la changer en partie ou intégralement. Au choix. Ce rendez-vous fut ensuite remanié à ma sauce personnelle afin d’accommoder l'ensemble de mes prévisions de lecture chaque mois.

En Janvier j'avais choisi : 
Deux et demi sur les trois !
J'ai donc lu le troisième tome de la série Driven qui m'a laissé un sentiment un peu mitigé. La première moitié du roman est géniale mais par contre ça se gâte dans la seconde moitié qui est la plus pénible et nunuche à lire de la trilogie. J'ai aussi lu le septième tome des enquêtes de Francesca Cahill que j'ai apprécié tout autant que ces précédents. Néanmoins je ne suis paradoxalement pas déçue qu'on approche de la fin car les intrigues amoureuses entre Francesca et son prétendant commencent à être redondantes. Et finalement je n'ai pas terminé Orgueil et Préjugés mais j'en ai pourtant lu une bonne partie. J'apprécie vraiment beaucoup l'histoire et l'écriture de l'auteure (ou du moins sa traduction), néanmoins cela reste un classique et il me prend donc un peu plus de temps qu'un livre normal.

Ma sélection pour Février :
Pas de sélection "officielle" puisque j'ai beaucoup de romans à lire ce mois-ci, je préfère donc me concentrer sur tout les beaux SP qui m'attendent et que j'ai super hâte de lire. Néanmoins je continuerais ma lecture de Orgueil et Préjugés que j'espère pouvoir terminer ce mois-ci.

Les autres prévisions livresques de Février : 
Le choix d'Elyza : Until friday night
Une LC : Rose Morte (avec Elyza)
Des SPOniria #3 , London Panic, Archer's Voice, Virtuous, SunshineGolden Son et Le Casse.