vendredi 19 avril 2013

La Confrérie de la Dague Noire - Tome 1 : L'Amant Ténébreux

Titre original : Black Dagger Brotherhood #1 - Dark Lover
Éditeur Français : Milady

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable…

L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Mon avis : 

Eh oui, j'ai enfin succombé à cette saga qui déchaîne tant les passions sur la blogo depuis quelques années maintenant. Ceci étant, j'ai quand même eu un petit coup de pouce de ma binôme Moustelle13 puisque cette lecture entre dans le cadre du Challenge Binôme disponible sur le forum du Boudoir Écarlate. Ce qui est sûr c'est que je ne regrette pas une seconde cette lecture qui a répondu exactement à mes attentes et ne m'a vraiment pas déçue, chose qui m'effrayais un peu à force d'en entendre tant d'éloges.

La première chose qui m'a beaucoup plus avec ce tome est le concept de la Confrérie en lui-même. J'ai souvent du mal avec les sagas qui changent de personnages à chaque tome, ce qui explique en partie pourquoi j'achète de moins en moins de Milady, or pour cette série-ci il semble y avoir un vrai fil conducteur grâce à cela. J'ai également bien apprécié la diversité des membres de cette Confrérie, et ça promet vraiment des tomes tous bien distincts et différents tout en restant bien sûr dans ce fil conducteur. Je vous avouerais d'ailleurs que j'ai assez hâte de lire le second tome qui est centré sur Rhage car il m'a un peu tapé dans l’œil lors de ce premier opus.

L'intrigue est également intéressante et l'idée des vampires tels qu'ils sont présentés par J.R. Ward est innovante et vraiment captivante. C'est un vrai atout car si il y a bien une créature fantastique donc on a fait le tour ces dernières années, c'est le vampire. Bref ici ces derniers ne se nourrissent pas d'humains et il ne leur suffit pas de mordre le premier quidam pour créer un nouveau-né... Non les choses sont plus compliquées que cela et donne donc plus de sens à leur coexistence avec la race humaine.

A côté de cela il y a pas mal d'action et l'intrigue amoureuse, bien qu'elle soit importante, ne frêne pas pour autant le récit. Les scènes hot sont donc bien présentes mais n'apparaissent pas de manière incongrue en plein milieu d'un moment crucial de l'intrigue. Je pense notamment en disant cela à une autre saga où en pleine mission d’infiltration capitale les deux héros prennent un moment pour faire leur affaire, et là ça gâche vraiment l'intrigue car c'est juste de la surenchère pour mettre le plus de scènes chaudes possibles !

Pour conclure le seule petit défaut que je trouverais à ce premier tome, et sûrement qui a fait que ça n'a pas été un total coup de cœur pour moi, c'est que l’héroïne n'est pas forcément attachante. Au final ce n'est pas que je n'ai pas appréciée Beth, mais j'ai juste été assez indifférente de sa personne pendant tout le livre. J'espère que cela changera pour les héroïnes des tomes suivants !

Note : ★★★★★

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire