Dernières Chroniques

                 

mardi 14 mai 2013

Hopeless

(lu en vo)
Éditeur Français : Fleuve Editions, collection Territoires. Sortie en Octobre 2014.

Parfois découvrir la vérité peut vous laisser encore plus sans espoir que de croire les mensonges...

C'est ce que Sky, dix-sept ans, réalise après avoir rencontré Dean Holder. Un garçon à la réputation qui rivalise avec la sienne et à la troublante habilité d'invoquer en elle des sentiments qu'elle n'avait jamais eu avant. Il la terrifie et la captive en une simple rencontre, et quelque chose dans la façon dont il la fait se sentir éveille les souvenirs enfouis d'un passé qu'elle aimerait bien laisser derrière.

Sky lutte pour garder ses distances avec lui sachant qu'il n'est rien d'autre que des ennuis, mais Holder insiste pour tout apprendre sur elle. Après avoir finalement cédé à son indéfectible poursuite, Sky découvre rapidement que Holden n'est pas tout ce qu'il clame être. Lorsque les secrets qu'il gardait cachés sont enfin révélés, tous les aspects de la vie de Sky s'en trouveront changés à jamais.
(Trad perso)

Mon avis :

You can't get mad at a real ending. Some of them are ugly. Its the fake happily ever afters that should piss you off.

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en lisant ce roman, si ce n'est qu'il était très populaire et souvent décrit comme poignant, et au final je suis bien contente de ne pas en avoir su grand chose avant de le lire. J'ai donc pu savourer tout ce roman et ses surprises de la première à la dernière page sans n'avoir aucun idée d'idée d'où j'allais. J'ai tout simplement laissé l'auteure et ses personnages me prendre par la main et m'emmener dans leur univers, ce qui se révéla être tout simplement un magnifique voyage. J'aurais presque envie de vous dire de ne pas lire ma chronique, de juste acheter ce livre et de vous laisser embarquer vous aussi... Sauf que bon je ne vous le dirais pas car j'veux quand même que vous me lisiez non mais ! 

Les personnes principaux, Holder et Sky, sont de vraies claques dans la figure. Il est impossible de ne pas s'attacher à eux, il est impossible de ne pas avoir le cœur serré ou la boule au ventre lorsqu'ils l'ont, il est impossible de ne pas rire avec eux, et bien sûr il est impossible de ne pas pleurer avec eux. Il y a une telle évolution naturelle dans ce livre, de la légèreté au plus difficile, qu'on vit avec Sky tout ce voyage qui semble à l'origine n'être qu'une romance pour finalement devenir bien plus que ça. J'ai énormément aimé l’héroïne d'ailleurs car elle est drôle, déterminée, intelligente, courageuse... et je pourrais encore continuer avec des dizaines de descriptifs du genre à son propos. C'est le genre d’héroïne qui rend fière et qui donne envie d'être tellement plus... 

Holder quant à lui démarre comme le typique bad boy du genre, sauf que lui aussi est tellement plus. C'est un garçon qui a vécu des choses extrêmement difficiles, qui en plus le dévorent de l'intérieur, mais qui essaie de garder la tête haute et d'aller de l'avant si fort que ça force le respect! L'histoire de son tatouage, Hopeless qui donne son nom au roman, est tout simplement magnifique. Et la scène avec Sky dans sa voiture après qu'il ait perdu le contrôle à la cafétéria est juste... aie mon pauvre petit cœur, c'est tout bonnement indescriptible...  Il est tellement brisé qu'il en devient presque parfait au final, je vous défie d'ailleurs de lire ce livre sans vous pâmer pour Holder ! Et puis j'ai tout juste adoré la relation entre lui et Sky. C'est drôle (les sms qu'il lui envoie sont excellents), c'est tendre, c'est hot aussi... bref ça rend jalouse. Je veux un Holder !

 Hebergeur d'image 
(Mon Holder ♥)

A côté de ça il y a le reste de l'histoire. Il y a le secret que Holder semble garder et les zones d'ombres qui entourent Sky. Il y a cette fin en apothéose qui nous laisse vidés. Vidés parce que c'est un tel tsunami de sentiments et de sensations qu'on ressort de cette lecture comme avec un gueule de bois (j'avais pas bu m'sieur l'agent, je jure !). Y'a aussi les personnages secondaires qu'on aime même si on les voit peu (Six et Breckin), et ce qui nous laisse dubitatifs (Karen la mère de Sky en particulier). Et il y a aussi tellement de leçons de vie à apprendre de cette lecture, et ce sans que l'auteure essaie de nous les mettre en pleine poire  pour nous forcer à les intégrer (ce qui ne marche jamais, on est bien d'accord). Elle nous laisse prendre ce qu'on veut, et personnellement je sais que j'ai tout pris avec bonheur, tristesse, larmes et rires...

Au final j'ai pas envie de vous en dire trop car je veux vous spoiler absolument aucun aspect de ce livre, mais y'a absolument tout ce dont on peut rêver dans ce roman. Je vous dirais donc juste : allez-y , foncez, laissez-vous tenter ! 

Fuck all the firsts, Sky. The only thing that matters to me with you are the forevers.

Note : 

8 commentaires:

  1. Oh la la ! Je l'avais aussi repéré ce livre qui me faisait de l’œil depuis un moment suite à son succès outre atlantique, mais je n'étais pas encore vraiment décidée à le lire. Mais maintenant, avec ta chronique, je le mets au top de ma liste de bouquins que je veux lire! De la manière dont tu en parles, il a vraiment l'air super !! Vivement que je puisse le lire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le recommande à 350%, c'est un vrai petit bijou :)

      Supprimer
  2. Il a l'air génial !! Je vais être obligée de me mettre à la VO... xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut vraiment le coup de tenter l'aventure VO ;)

      Supprimer
  3. Bon bah voilà, un livre de plus dans ma wish-list... comme si elle n'était pas déjà assez longue ! XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi contente d'avoir su te convaincre ;)

      Supprimer
  4. Tu me donne l'eau à la bouche !! il me le faut tout simplement !

    RépondreSupprimer