Dernières Chroniques

                 

vendredi 21 juin 2013

La 5e Vague

Titre original : The 5th Wave
Éditeur Français : Robert Laffont, Collection R

1re Vague : extinction des feux
2e Vague : déferlante
3e Vague : pandémie
4e Vague : silence
La 5e Vague arrive...

Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...

À l'aube de la 5e Vague, sur une bretelle d'autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés...

Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son seul espoir de sauver son petit frère, voire elle-même. Du moins, si Evan est bien celui qu'il prétend... Mais la jeune fille doit d'abord faire des choix : entre confiance et paranoïa, entre courage et désespoir, entre la vie et la mort. Va-t-elle baisser les bras et accepter son triste sort, ou relever la tête et affronter son destin ? Car ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort.

Mon avis :

Me voilà bien embêtée. Bien embêtée car je ne sais pas par où commencer, ni que dire pour décrire ce roman. Si vous avez l'habitude de lire les chroniques qui tournent sur la blogo vous en avez déjà certainement lu des dizaines sur La 5e Vague. Des dizaines de positives, voir même extrêmement enthousiastes. Ne vous attendez donc à rien de différent car moi aussi j'ai été complètement captivée par ce roman, et pour moi aussi se fut un immense coup de cœur. A l'heure où les dystopies fleurissent, Rick Yancey a su faire une belle place pour son roman post-apocalyptique.

L'histoire est menée de superbe manière et la plume de l'auteur ne fait que la sublimer (bravo au traducteur d'ailleurs). Le récit est fluide et l'auteur nous happe dans son histoire de la première à la dernière page. On est scotché et on aimerait bien pouvoir mettre sa vie en pause durant notre lecture pour ne plus avoir à reposer ce roman. Le coté Science-Fiction est également très léger et ne gênera en aucun cas le plaisir pour ceux qui, comme moi, ne sont pas d'énormes fans de ce genre. Je pense cependant qu'il risque de se développer par la suite, lorsque nous en apprendrons encore plus sur Eux, mais j'ai une confiance totale en Rick Yancey pour continuer à si bien mener cet aspect. 

Les personnages sont quant à eux plus ou moins attachants. L’héroïne "principale", Cassie, est une jeune femme forte, pleine de ressources et déterminée. J'ai beaucoup apprécié avoir quelques retours vers sa vie "d'avant" dans le récit. Ça ne fait que renforcer et démontrer son évolution face à la situation, elle qui n'était réellement qu'une adolescente banale et réservée. Si Cassie est la narratrice principale, on change parfois de point de vue et c'est là que j'ai eu mon plus gros bug du livre. Non, parce que tout à coup on passe à une nouvelle partie (NB : les parties sont délimitées par des pages noires ce qui est juste sublime et très original, je suis fan de cette idée et j'espère que la Collection R réitérera cette belle initiative pour les tomes suivants), c'est toujours écrit à la première personne du singulier mais la voix narrative est très différente. Sur le coup je me suis demandée si Cassie n'était pas légèrement schizophrène, avant de finalement me rendre compte que cette voix n'était plus la sienne mais celle d'un individu de sexe masculin. J'aurais pas été contre un petit avertissement, ça m'a perturbée sur le moment cette affaire (NB : Je sais, il m'en faut peu pour être perturbée). Toujours est-il que je me suis également beaucoup attachée à ce second narrateur, Zombie. J'en profite pour vous rassurer, Zombie n'est pas son vrai nom ou son espèce, mais tout simplement son nom de code (NB : et j'vous dirais pas son vrai nom pour ne pas vous spoiler, na !). C'est un garçon dont la vie a également effectuée un virage à 180°, changement qui l'a beaucoup marqué et conditionne la "nouvelle personne" qu'il devient dans ce roman. Mis à part nos deux héros, les personnages secondaires m'ont soit plutôt plu (ex: Sammy) ou plutôt laissée indifférente (ex : Evan). Le seul personnage, mis à part les "méchants" parce que eux j'les aime pas non plus forcément, qui m'a vraiment déplu est Ringer. Je peux vraiment pas me la piffer, et ne me demandez pas pourquoi. Sa tête livresque ne me revient pas, c'est tout. 

Pour finir, parlons rapidement de l'intrigue générale du roman. Est-ce qu'on a de grosses surprises ? Est-ce qu'on a un méchant cliffhanger ? Eh bien, pas vraiment ! Pour être franche je n'ai vraiment eu aucun gros moment de surprise car je pense que les rebondissements sont assez facilement devinables. Après ils sont très bien amenés et parfois de façon assez originale, ce qui n'enlève donc rien à l'histoire. La fin est également très ouverte mais nous ne laissons pas les personnages dans une situation trop précaire, ce qui fait que vous pourrez dormir sur vos deux oreilles en attendant la sortie du tome 2 prévue pour 2014. 

Je conclurais donc en vous conseillant fortement de lire ce roman. Si vous hésitez, vous pouvez vous laisser tenter les yeux fermés ! Je sais que j'avais un peu peur de le lire puisque les avis étaient globalement plus que positifs, et généralement quand tout le monde aime je suis déçue, mais je ne regrette pas du tout ma lecture et comprend à 200% l'engouement provoqué par ce roman. C'est un roman post-apocalyptique intelligent et très prometteur, une très belle réussite dans le genre. Bravo Mr. Yancey !
Hebergeur d'image

Merci à la Collection R pour m'avoir permis de 
découvrir ce roman grâce à un de leur concours !

Note : 

10 commentaires:

  1. HAAAA superbe superbe superbe!
    Concernant Ringer, je l'ai des fois adorée, des fois détestée, je suis un peu confuse.
    Evan ne m'a PAS DU TOUT laissée indifférente. En revanche Ben oui. Du coup, j'ai vraiment hâte de la suite pour avancer un peu dans ce "triangle".

    J'suis ravie que tu l'aies ENFIN lu :P Et encore plus que tu l'aies aimé! ;)

    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii :D

      J'espère vraiment que l'auteur va pas insister sur le triangle en tout cas. Parce que autant tout le reste est génial, autant ce côté romance est vraiment pas original puisqu'on sait d'avance comment ça va finir. Autant pas tourner autour du pot du coup ^^'

      xx

      Supprimer
    2. C'est sûr. Mais comme j'ai vraiment hâte de lire un truc du genre: Cassie retrouve Evan, il n'était pas mort, oho! Et du coup, elle n'aime plus trop Ben. D'ailleurs, elle l'a oublié depuis Evan.

      J'ai jamais aimé les triangles (enfin peut-être au tout début, mais à force, c'est un peu relou), ça m'a déçu d'avoir cette fin là entre Cassie et Ben du coup. Mais bon c'est pas grave, le roman était SUPER KIFFANT! ;D

      xx

      Supprimer
    3. Ah mais c'est sûr qu'on aura droit à ce scénario ^^ Et comme ça me soûle d'avance j'espère sincèrement que ça ne prendra qu'une petite place dans l'histoire !

      J'aime pas ça non plus, surtout que c'est très rare de croiser un vrai triangle ^^' La plupart du temps on a deux gars qui se haïssent mais qui ont des sentiments pour la même fille, et comme un triangle ça a 3 côtés et que dans ce cas de figure c'est pas le cas, j'imagine que c'est des V amoureux au final xD

      xx

      Supprimer
    4. LOOOL c'est pas con ce que tu dis.
      Ça me fait penser à un bouquin que Tabitha Suzuma est en train d'écrire. Avec un threesome.

      Supprimer
    5. Ah je connais pas du tout cette auteure. M'enfin, ils feraient mieux de se calmer avec les triangles dans le YA parce que c'est LE cliché du genre quand même !

      Supprimer
  2. Ah supeeeer ! en lisant tes premières lignes j'ai cru pendant 2 secondes que tu n'avais pas aimé !!
    ta chronique est superbe ! Vivement la suite !!!!!! ^^

    RépondreSupprimer
  3. Perso, j'ai lu des avis un peu mitigé et au final, je ne sais pas trop si je vais le lire, on verra bien, bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu as vu des avis mitigés ? Parmi les blogueurs que je suis tout le monde l'a apprécié ;) Après faut aimer la dystopie ^^
      Bises !

      Supprimer