Dernières Chroniques

                 

lundi 29 juillet 2013

Sœurs Sorcières - Livre 1

Titre original : The Cahill Witch Chronicles #1 - Born Wicked
Éditeur Français : Nathan

Filles, sœurs et sorcières.
Trois raisons de mourir.

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…

Mon avis :

Je vais pas vous mentir, toutes les blogueuses qui ont lu ce livre ont semblé l'avoir adoré et ça m'a rendue anxieuse à l'idée de le commencer. Au final, j'ai quand même été agréablement surprise bien que ça n'a pas forcément été un coup de cœur. 

Nous suivons donc Cate, l’aînée de la fratrie, qui à l'aube de ses dix-sept ans se retrouve face au choix qui concerne toutes les jeunes femmes de son âge : se marier ou entre chez les Sœurs. Le choix est d'autant plus compliqué puisque cette dernière a promis à sa mère avant qu'elle meure de veiller sur ses deux jeunes sœurs, Maura et Tess, qui sont tout comme elle des sorcières. Les sorcières sont chassés et une vieille prophétie concernant trois sœurs dotées de pouvoirs magiques pousse la suspicion des Frères sur toutes les fratries de trois sœurs. Cate est donc, malgré son jeune âge, une héroïne mature qu'on prend plaisir à suivre malgré ses travers. En effet, même si je me suis rapidement attachée à la jeune femme, j'ai parfois été fatiguée par son indécision et ses changements constants d'idées. De plus si son dévouement envers ses sœurs est admirable, il en devient parfois exagéré et exaspérant. D'autant plus que si Tess est une jeune demoiselle brillante et attachante, la cadette de la fratrie, Maura, est une vraie peste imbuvable. Que celui qui n'a pas eu envie de la baffer me jette la première pierre ! Elle est tout simplement insupportable et d'un égoïsme sans borne qui rendent un attachement envers sa personne quasiment impossible, et par le même occasion font du dévouement de Cate à son égard un vrai problème. Les personnages secondaires sont quant à eux dans l'ensemble assez sympathiques. J'ai beaucoup aimé Sachi, jeune femme de bonne famille qui se lie d'amitié avec Cate, et Finn, le jardinier qui fait voleter le cœur de notre héroïne. J'ai d'ailleurs trouvé leur romance adorable, bien que convenue et assez prévisible. 

L'histoire en elle-même est assez intéressante bien qu'elle soit un peu gênée par le rythme très lent de ce premier tome. J'ai plutôt traîné des pieds toute la première partie qui n'était pas franchement passionnante et se concentrait vraiment sur des histoires de jeunes filles à marier et les indécisions de Cate. La seconde partie du récit se recentre cependant un peu plus sur l'histoire en elle-même et sur cet univers de Sorcières chassées et des institutions des Sœurs et des Frères. On est donc beaucoup plus facilement happé par le récit et on rechigne moins à poursuivre. La fin est quant à elle tout bonnement rageante et exaspérante. J'aurais bien donné une bonne paire de claque à Cate qui se comporte en grande martyre encore plus que dans tout le roman, et comme vous l'avez compris elle a du vécu dans ce rôle ! 

Pour conclure j'ai passé un bon moment avec Sœurs Sorcières malgré le rythme général parfois pénible par sa lenteur. L’héroïne sait malgré ses travers rester attachante et, une fois le livre refermé, on reste curieux de voir ce que les tomes suivants lui réserveront à elle et sa petite sœur Tess (pas à Maura, parce que elle je l'aime pas et je me fiche bien de ce qui pourra lui arriver, na !)

Je finirais sur un petit hors-sujet puisque j'imagine que ne suis pas la seule à avoir fait le rapprochement avec la série TV Charmed (je suis pas si vieille hein ? Tout le monde connait, non ?), et tout ce blabla de "le pouvoir des trois nous libérera" etc... Ce rapport, bien que superficiel car c'est bien le seul, entre les deux m'a assez fait sourire, et est d'ailleurs la principale chose qui a attiré mon attention lors de la sortie du roman. Je tenais donc à préciser que Sœurs Sorcières n'a aucun rapport avec Charmed au cas où certains d'entre vous étaient toujours intrigués par ce point.

Note : ★★★★☆

7 commentaires:

  1. J'ai lu d'autres avis comme le tien à propos de ce livre, certaines ne l'ont même pas apprécié.
    Comme quoi, il en faut pour tout le monde.
    Merci pour ton avis.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je n'ai pas encore croisé d'avis négatifs, peut-être que j'aurais été moins anxieuse à l'idée de le lire si ça avait été le cas ^^
      Oui, comme on dit toujours "chacun ses goûts" ! Et bien heureusement d'ailleurs car si on appréciait tous les mêmes lectures on s'ennuierait ferme ;)
      Bises

      Supprimer
  2. Je suis du même avis que toi :P

    RépondreSupprimer
  3. J'ai bien aimé ce livre bien que le début soit vraiment long et j'attends la suite impatiemment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil que toi :) Je comprend pourquoi le début est si long à démarrer, mais c'est vrai que ça avait de quoi en décourager certains :/

      Supprimer
  4. J'avoue que moi aussi j'avais "peur" de le lire car tout le monde en dit du bien et moi bas je savais pas si je le lirais ou pas.Puis ma meilleure amie me l'offre et je me retrouve à le lire (pour ne pas dire dévorer ^^).Je l'ai bien aimée mais je trouve qu'il n'est pas révolutionnaire donc je ne sais pas si je lirais la suite (enfin si surement quand j'aurais rien d'autre à lire)

    RépondreSupprimer