Dernières Chroniques

                 

mercredi 18 septembre 2013

Miss Peregrine - Tome 1 : Miss Peregrine et les enfants particuliers

Titre original : Miss Peregrine #1 - Miss Peregrine's Home for Peculiar Children
Éditeur français : Bayard

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…

Mon avis : 

Ce que j'ai bien aimé avant tout avec Miss Peregrine et les enfants particuliers c'est l'originalité de l'intrigue. On est dans un contexte qu'on ne croise pas beaucoup, voir jamais, avec un phénomène et des êtres fantastiques qui sont également très différents des autres romans du genre. Pendant un moment d'ailleurs on ne sait pas trop quelle direction va prendre ce roman et ce qu'il va nous proposer. Du coup c'est vrai qu'il faut mieux ne pas se faire d'idées préconçues au risque d'être déçu. Personnellement je m'attendais à quelque chose tirant sur l'horreur alors que c'est loin d'être le cas, cependant le roman a su assez me passionner pour que je n'en sois pas forcément déçue. 

Le héros, Jacob, est plutôt attachant et agréable à suivre. J'ai apprécié le mélange de témérité et de maturité inhérents à son âge qui est très bien dépeint par l'auteur. Le jeune homme fait également preuve de plutôt pas mal de lucidité et de recul face aux situations qui se présentent à lui et bousculent son quotidien. Le fait est que si vous n'accrochez pas à Jacob vous risquez de très mal accrocher au roman car les personnages secondaires, c'est-à-dire ceux de l'orphelinat, restent beaucoup en retrait. Ils restent pour la plupart assez flous et sont surtout très nombreux ce qui n'aide pas à les trouver attachants ou même à les différencier. Personnellement j'ai eu du mal à m'y retrouver sorti de Jacob, Miss Peregrine, et Emma, lorsque notre héros se trouvait dans la boucle et j'étais donc vite perdue dans les prénoms. Et puisqu'on parle de Emma, la protagoniste féminine qui a le plus d'importance dans le roman, j'ai eu beaucoup de mal avec elle. Je sais pas si c'est juste moi, même si il est vrai que j'ai souvent du mal avec les héroïnes ces derniers temps, mais elle m'a un peu beaucoup agacée. Il m'était difficile de la cerner et je n'ai pas trop su sur quel pied danser avec elle durant l’entièreté du récit. Pour être franche même une fois la dernière page tournée, je ne suis toujours pas sûre de l’authenticité des sentiments et actions de son personnage...

Au-delà de ça, le style d'écriture de Ransom Riggs est très agréable et fluide. La lecture glisse vraiment toute seule alors que pourtant le rythme n'est pas forcément ultra soutenu. Bon okay, il est même parfois franchement lent, surtout au début, mais le style rattrape franchement ce qui pourrait être lourd avec brio. Après, j'ai quand même pensé que les choses auraient gagnées à être plus approfondies malgré que ce soit un premier tome. En effet, l'intrigue de fond a beau être plutôt solide, on ne fait vraiment qu'effleurer le début de l'histoire. L'auteur aurait très certainement gagné à creuser un peu plus car une fois terminé il y a quand même un certain sentiment de perte de temps, on ne peut s'empêcher de regarder la taille du roman et de se dire " Tout ça pour ça ? ".

En conclusion Miss Peregrine et les enfants particuliers est un roman très agréable à lire avec une base d'histoire originale et solide. L'objet livre est également superbe et les petits bonus photos apportent un vrai avantage bien sympathique à l'ensemble. Mes seules petites objections à ce roman reposeront donc sur le manque de rythme et d'approfondissement, des défauts pas vraiment insurmontables pour un premier tome en somme ! 

Note : ★★★★☆

5 commentaires:

  1. J'ai pas lu ta chronique mais tu as mis en rouge "Tout ça pour ça ? " ça a attiré mon attention et maintenant J'AI PEUR.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'ai pas peur mon petit, j'y ai quand même mis 4 étoiles :)

      Supprimer
  2. Ce livre me paraît étrange (ou particulier pour reprendre le titre). Je fais un blocage je crois haha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend ce que tu veux dire ^^ Au final il reste quand même assez basique pour un livre Young Adult / Jeunesse :)

      Supprimer
  3. Je l'ai acheté récemment et j'ai peur de tombé dans le même genre d'avis que toi.

    RépondreSupprimer