Dernières Chroniques

                 

lundi 2 septembre 2013

Rien Que Nous

(lu en vo)
Titre original : Nobody but us
Éditeur Français : Albin Michel, Collection Wiz. Sortie le 4 Septembre 2013.

Zoé, quinze ans, vit seule avec son père depuis la mort de sa mère. Alcoolique et violent, ce dernier est incapable de s’occuper de sa fille. Will, dix-huit ans, rêve d’arracher celle qu’il aime à ce quotidien triste et sans avenir. Une nuit, après s’être battu avec le père de Zoé, Will emmène la jeune fille, et ensemble, ils décident de tout laisser derrière eux. Ils prennent la route, direction Las Vegas, avec un rêve un peu fou : s’y marier et être heureux, simplement. Mais la police est à leurs trousses et Will ne tardera pas à avoir des ennuis. Entre les deux amoureux, la tension monte et ils vont réaliser que les rêves, même les plus doux, doivent avoir une fin…

Mon avis : 

Que dire pour commencer ? Les prémices du romans sont intéressants. Y'a du road trip à travers les USA. J'aime. On a des héros qui ont l'air d'avoir souffert et donc pas mal de problèmes. J'aime aussi. Y'a donc tout de réuni pour que ça soit un concentré de génialitude, sauf que c'est raté. Hyper giga méga raté même.

Parlons des personnages du roman : Zoé et Will. Elle a quinze ans, a grandi avec un père alcoolique et violant; il en a dix-huit et a fait plus d'une famille d'accueil après avoir été abandonné par sa mère alors qu'il n'était qu'un tout petit garçon. Et surtout, surtout, ils sont tous les deux d'une stupidité effarante. J'en suis pas revenue à certains moments. Alors oui, peut-être bien que je me fais vieille et que mon adolescence comme à remonter à un moment (pas tant que ça quand même hein !), mais j'ai pas le souvenir d'avoir eu si peu de jugeote à cette époque là. C'est bien clair, les deux protagonistes ne réfléchissent pas un seul instant de la première à la dernière page et vont d'idées complètement absurdes en mauvaises décisions. 
Hebergeur d'image

Des deux c'est quand même Zoé qui remporte tout de même la palme. Cette dernière m'a tout bonnement insupportée. Elle n'a absolument aucune réactivité et ne fait que peu d'efforts, sauf pour s’apitoyer sur elle-même. Je veux bien qu'elle ait eu une vie pas très facile mais comme je le dis toujours, c'est pas une excuse pour être si pénible ! Will aurait quant à lui pu être intéressant, sauf qu'il a un gros boulet à son pied (indice : ce boulet a un prénom qui commence par Zo et fini par -é). On sent qu'il a envie de s'en sortir, qu'il veut changer et devenir quelqu'un, cependant Zoé est là pour le ramener en arrière à chaque pas qu'il fait en avant. Et avec la vie qu'il a eu, revenir en arrière est égal à violence et problèmes de comportement dans son cas. Bref cette relation est le serpent qui se mort la queue dans toute sa splendeur et ça dure comme ça tout le bouquin... 
Hebergeur d'image

Le fait est qu'à côté de ça l'histoire tâtonne un peu et tourne en rond puisqu'elle est fortement dictée par la relation. La fin est également complètement précipitée et est l'apothéose du fil conducteur de cette histoire qu'est la stupidité adolescente.

J'ai quand même mis deux étoiles et demi au roman me direz-vous. Sûrement parce que l'auteure a quand même su me captiver et retenir mon intérêt alors que j'ai l'attention d'une gamine hyperactive de cinq ans. Bon ce n'est certainement pas de la façon dont Kristin Halbrook l’intentait (à moins que le but était vraiment de pousser le lecteur à rester pour savoir quelle ânerie un des deux allait bien pouvoir faire/inventer encore), mais c'est déjà ça de gagné non ?!
Hebergeur d'image

Pour conclure ce roman fut, pour ma part, une bonne blague. Je n'y vois pas de réel intérêt à part suivre deux adolescents stupides dans un road trip voué à l'échec, mais en le prenant au deuxième degré on passe un moment agréable quand même. Dommage que ce n'est très certainement pas été le but qui était recherché.

Note : ★★☆☆☆ (2.5)

12 commentaires:

  1. Réponses
    1. Y'en a qui semblent l'avoir adoré après, donc peut-être qu'il te plaira :)

      Supprimer
  2. Même réaction que Johanne : j'avais très envie de le lire, j'ai totalement craqué sur la couverture et le résumé m'avait l'air totalement envoutant, mais ton avis n'est pas tellement positif, c'est dommage... Je pense tout de même le lire, il me fait vraiment vraiment envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture et le résumé m'avait faite craqué aussi, mais la stupidité des personnages m'a bien refroidie :/ Après je ne te déconseille pas de le lire si tu as l'occasion, y'en a d'autres pour qui ça a été un coup de cœur :)

      Supprimer
  3. Bon je pense que je passerai mon tour pour ce coup là, finalement il ne me tente plus du tout mdr ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Un jour, je le tenterais quand même. Juste pas en priorité :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense pas qu'il vaille le coup de se jeter dessus. Du tout même.

      Supprimer
  5. Mouaip mouaip mouaip, au moins, tu donnes ton vrai ressenti !!!!
    Merci, bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essai toujours de le faire, même quand c'est négatif comme pour ce roman :)
      Bises !

      Supprimer
  6. Je le lis actuellement... Je suis aux toutes premières pages, et j'aimais bien... Maintenant, tu m'inquiètes x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup ont aimé donc t'inquiètes pas :) Personnellement je suis juste soûlée de voir que les personnages de YA doivent toujours se comporter comme des idiots, c'est pas mal réducteur à force :/

      Supprimer