Dernières Chroniques

                 

dimanche 8 juin 2014

La Sélection - Tome 3 : L’Elue

Titre original : The Selection #3 - The One
Éditeur Français : Robert Laffon, Collection R

Une seule candidate sera couronnée

Trois cents ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l'oubli. De leurs ruines est née Illeá, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu'elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c'est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n'aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l'insurrection fait rage aux portes du Palais, l'heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu'une...

Et voilà, c'est fini. La Sélection est terminée, au sens propre comme au figuré.

A la fin de L'Elite nous avions laissé une America déterminée et sûre de ses choix... Sauf que moi la demoiselle je l'attendais au tournant dès le première chapitre de cet ultime tome. Franchement, après qu'elle ait passé une grande partie de son temps à changer d'avis comme de chemise il était humain de douter de la force de sa détermination non ? Ou alors je vois juste le mal partout ? Néanmoins si la jeune femme vacille parfois, c'est une nouvelle America forte et certaine de ses sentiments que nous suivons au fil de cet ultime tome. Alléluia, enfin madame arrête la girouette ! Bon par contre si on peut être agréablement surpris par cette nouvelle détermination, elle ne s'est pas pour autant dépatouillée de tout ses défauts et en particulier de son côté un peu capricieux. Cela aurait été bien trop facile sinon, puis une America qui n'agace pas ce n'est pas réellement America. Et pour être agacé, on ne peut que l'être face au côté frivole et écervelé qui se révèle chez la jeune femme. Alors qu'elle prend enfin l'ampleur de la compétition, et de ses enjeux, son cerveau a tendance à passer en mode pause plus d'une fois ! 

Maxon, quant à lui, m'a semblé une fois de plus bien fidèle à lui-même, que ce soit dans ses bons ou moins bons côtés. J'ai l'impression d'avoir su à quoi m'attendre avec lui dès le premier tome car il ne se cache pas derrière de faux-semblants et pour ma part je l'ai très aisément cerné. Bien sur il y a beaucoup de frustrations causées par les nombreux malentendus entre America et lui, même si globalement leur relation évolue d'une façon plutôt naturelle au delà de ce récurrent problème de communication. Si on peut reprocher à Kiera Cass d'avoir utilisé quelques ficelles grossières concernant ces deux personnages, la sauce prend toujours aussi bien et on reste enchanté et rêveur face à leur histoire. L'alchimie est tout simplement là. Qu'on soit agacé par America, qu'on trouve Maxon un peu fade ou au contraire têtu, on ne peut dénier qu'il y'a vraiment des étincelles entre ces deux là

Reste Aspen... Ah Aspen qui m'a tant agacée depuis le début de la trilogie et que j'ai tant de fois eu envie de pousser du haut de l'Empire State Building ! Et puis finalement, même si je ne serais jamais fan de son personnage, je crois qu'on a trouvé un terrain d'entente lui et moi car il m'a bien moins tapé sur les nerfs dans L’Élue. En effet il est moins envahissant, plus en retrait, et je crois que le fait qu'il ne serait jamais le premier choix d'America m'a un peu rassurée. Peut-être suis-je peste mais j'ai trouvé un certain réconfort en sachant que même si le Prince ne la choisissait pas, Aspen ne prendrait jamais sa place dans le cœur de la jeune femme. Bref j'ai été et je serais Team Maxon jusqu'à la fin.

Concernant le récit en lui-même, le rythme tient mieux la route que dans La Sélection ou L'Elite. Cela dépend beaucoup du fait que nous avons enfin l'opportunité de sortir du palais et d'en apprendre plus sur les Renégats, ce que nous attendions depuis le premier volet. Néanmoins je reprocherais à Kiera Cass d'avoir une fois de plus déployé de biens grosses ficelles qu'on voit venir à des kilomètres. Si dans les relations inter personnages cela n'est pas forcément gênant, ici cela laisse peu de place aux surprises et l'intrigue semble cousue de fil blanc. Heureusement le manque de surprise et de densité est sauvé par l'émotion qui est au rendez-vous pour ces personnages qu'on a apprit à aimer au fil des tomes.

En conclusion L’Élue a été une fin à la hauteur de mes attentes. J'ai apprécié que les personnages soient plus affirmés et que le monde extérieur au Palais soit enfin un peu plus mis en avant. Néanmoins je n'ai eu absolument aucune surprise au fil de ma lecture et je déplorerais l'absence d'approfondissement de cet univers qu’entraperçu. Kiera Cass a choisi de ne se focaliser que sur ses personnages, un choix que je respecte, mais sachant qu'un des personnages règne sur ce monde, je m'attendais à ce qu'on en découvre plus d'aspects. Je garderais cependant un très bon souvenir de cette trilogie addictive dont j'ai dévoré chaque tome en moins d'une journée, en demandant encore à chaque dernière page tournée. Kiera Cass a un vrai talent pour nous captiver et je lirais curieusement ces futures sorties littéraires, en espérant que ce petit quelque chose en plus s'y retrouvera de nouveau.

Note : 

Edit : L'auteure a décidé de publier deux suites/spin-off qui se dérouleront des années plus tard et mettrons en scène la descendance de certains personnages. Ces deux romans seront également publiés par la Collection R.

17 commentaires:

  1. J'aime pas Maxon.

    (Voilà, voilààààààà ! :p)

    RépondreSupprimer
  2. Cette trilogie est tellement fantastique ! Je suis déçue qu'elle soit déjà finie...
    Heureusement, le hors série (La Sélection, histoires secrètes) est attendu dans ma BAL la semaine prochaine :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis pliée... Parce que j'ai écris ma chronique et programme pour ~9h ce matin, et je lis la tienne qui est publié dans les mêmes temps et on se rejoint carrément ! Même dans le choix des mots xD Concernant America, le duo qu'elle forme avec Maxon, nos attentes.
    Du coup, je ne peux QUE être d'accord avec ton chouette avis :D ♥

    RépondreSupprimer
  4. Même si je n'ai pas trop accroché à cette série, j'adore les couvertures ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. Je suis tout à fait d'accord avec ton avis et j'attends avec impatience les autres romans que Kiera Cass écrira <3

    RépondreSupprimer
  6. J'ai déjà vu en effet qu'elle n'avait pas beaucoup mit en avant le monde dystopique. J'ai hâte de m'y mettre :D

    RépondreSupprimer
  7. Il m'a aussi manqué un petit truc pendant ma lecture, mais comment ne pas être saisie par ce dernier tome ?!
    J'ai hâte de voir ce que Kiera Cass pourrait faire par la suite :)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoooooré !
    Au fait, je t'ai tagué ici : http://murmuredunlivre.blogspot.fr/2014/06/tag-liebster-award.html
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  9. Une saga que j'ai hâte de découvrir, au vu des bons avis qui circule sur la blogosphère et ton avis confirme cela ^^

    RépondreSupprimer
  10. Du coup, j'ai été un peu moins gentille que toi... Clairement, j'attendais plus de ce troisième tome, plus d'approfondissement, plus de tout... Déçue je suis :( Mais, comme tu le dis si bien, c'est une trilogie qui restera un excellent souvenir :D

    RépondreSupprimer
  11. Les tomes deux et trois sont tous les deux dans ma PAL, j'ai hâte d'avoir passé le bac pour les lire... bientôt!! :D

    RépondreSupprimer
  12. Ah, j'ai été plus dure que toi avec ce tome^^ mais je suis ravie qu'il plaise autant ! comme quoi on aura encore et toujours tous des avis différents ! Cependant je suis daccord la série en elle même me laissera un bon souvenir et je la relirai avec joie^^ jolie chronique!

    RépondreSupprimer
  13. Cette série <3 Je suis triste de l'avoir terminé ! :-(

    RépondreSupprimer
  14. J'ai adoré cette série! Je suis complètement d'accord avec toi pour ton avis! ça va tellement me manquer... :( Je crois que je suis un peu tombée amoureuse de Maxon! :P
    Salut!

    RépondreSupprimer
  15. Je suis tout a fait d'accord avec toi !
    J'ai aussi trouvé dommage de ne pas en savoir plus sur le système des castes, des renegats... La fin était peut être un peu rapide. Mais les sentiments étaient présents et j'ai adoré <3

    RépondreSupprimer
  16. Tu sais que le quatrième tome de la Sélection est sorti ? Il porte sur la fille d'America et Maxon, pour qui ses parents organisent une Sélection !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis au courant, néanmoins je ne considère pas cette nouvelle sortie comme une suite mais comme un spin-off. Pour moi ce n'est donc pas une lecture nécessaire et d'ailleurs je ne compte pas la lire :)

      Supprimer

❤️