Dernières Chroniques

                 

mercredi 17 septembre 2014

Jamais Deux Sans Toi

Titre Original : The One Plus One
Éditeur Français : Milady Romance. Sortie le 24 Octobre 2014.

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin.
La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ?

Me voilà bien embêtée. Bien embêtée car je ne sais pas vraiment comment décrire mon ressenti à propos de Jamais Deux Sans Toi, et ce pour la simple et bonne raison que je ne suis même pas certaine de ce que j'ai réellement pensé de ce roman. Mes sentiments sont mitigés et je ne sais pas si au final je dois dire que j'ai plutôt bien apprécié cette lecture ou si je l'ai simplement trouvée moyenne. Vous comprendrez donc pourquoi je me vois si embêtée pour écrire cette chronique.

Le fait est que, pour ma part, j'ai ressenti deux parties bien différentes à propos de Jamais Deux Sans Toi. En effet la première moitié m'a semblé très laborieuse. De nombreux personnages nous sont présentés, les points de vues se succèdent, et on a bien du mal à comprendre où l'auteure semble vouloir nous emmener. Les liens sont flous, les personnages eux-même nous semblent distants, la romance est quasiment inexistante, et pour être franche cela a eu pour conséquence de m'ennuyer un peu. Je les ai vraiment vu défiler ces 200 premières pages ! De plus Jess, Ed, Tanzie, et Nicky, m'ont globalement laissée de marbre durant cette première partie. On change bien trop souvent de point de vue pour réellement s'arrêter sur un personnage en particulier et prendre le temps de le connaître. Et les points de vues ont le défaut de tous se ressembler. Ils n'ont absolument aucune singularité et c'est réellement dommage que l'auteure n'y ait pas apporté plus de profondeur. Sachant qu'on passe d'un personnage à l'autre à chaque chapitre, si on avait pas gardé cette voix narrative linéaire cela aurait réellement pu leur donner un certain relief avec pour avantage de nous les rendre plus rapidement attachants.

Bien heureusement, une fois arrivé grosso modo à la moitié du roman, le changement s'opère. On commence enfin à connaître Ed, cet homme d'affaire sur le point de perdre tout ce pour lequel il a toujours travaillé, Jess, cette mère de famille célibataire qui se débat pour subvenir aux besoins de ses deux enfants, Nicky, cet adolescent perdu qui a du mal à trouver sa place parmi ses pairs qui rejettent sa singularité, et Tanzie, petit génie des maths qui doit accepter que sa mère ne pourra pas lui offrir les mêmes chances que d'autres enfants bien moins intelligents qu'elle. Au fil de leurs péripéties à travers le pays, alors qu'ils conduisent Tanzie à une Olympiade de maths qui pourrait régler une grande partie des problèmes de la famille, ils vont chacun se trouver en tant que personnes et surtout en tant que famille. Au fil des pages on retrouve de vrais moments d'émotion qui nous laissent l'estomac serré. Si on n'est pas dans l'ouragan d'émotion que nous avait offert Avant Toi de la même auteure, on retrouve quand même à un moindre degré cette sensibilité qu'a Jojo Moyes à toucher des sujets sensibles.

Et si les dénouements de fin m'ont semblé un peu trop faciles, on retrouve une fois de plus quelques jolies leçons de morale et de tolérance. Même si, encore une fois, contrairement à Avant Toi où cela coule tout seul, j'ai eu l'impression que certaines étaient un peu trop forcées. En fait, au final, j'ai retrouvé pas mal de points clés qui avaient mouches dans Avant Toi mais un peu plus maladroits dans Jamais Deux Sans Toi. Une maladresse qui m'a laissée un peu perplexe lorsque je me suis rendue sur Goodreads et ai constaté que Avant Toi était antérieur à Jamais Deux Sans Toi... A la base je pensais que ce serait l'inverse et que l'auteure aurait donc eu l'occasion d'approfondir sa qualité d'écriture et ces points intéressants qui semblent ici un peu trop grossiers. Eh bien non. Au contraire force est de constater que Jamais Deux Sans Toi, malgré ses qualités, fait un vrai pas en arrière. Les leçons de morales sont intéressantes mais trop imposées et les moments d'émotions semblent bien trop timides... Et franchement cela n'a fait que renforcer mon sentiment mitigé à l'encontre de ce roman.

Pour conclure Jamais Deux Sans Toi est une lecture qui m'a laissée sur ma faim. Si la seconde partie rattrape plutôt bien l'ensemble avec des personnages qui nous deviennent attachants et de jolis moments, mon sentiment reste obscurcit par une première moitié ennuyeuse, des moments d'émotion timides, et surtout des réflexions un peu trop péremptoires. Ainsi, si le roman reste sympathique, Jojo Moyes peine un peu à convaincre après le sublime Avant Toi qui constitue une apogée livresque dont Jamais Deux Sans Toi reste loin.

Note : ★★★☆☆ (3.5)

Ce que Orbianna en dit : 

5 commentaires:

  1. Ahhh je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir adoré!! Je viens de poster ma chronique et je l'avais commencé comme la tienne: j'étais assez embêtée! Je n'ai pas été convaincue par l'histoire et les personnages...

    RépondreSupprimer
  2. Comme j'avais complètement adoré Avant toi, j'aimerais beaucoup découvrir un autre roman de Jojo Moyes donc je lirai peut-être celui-là ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre me donne super envie de le découvrir et encore plus depuis ta chronique :) Merci!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais lu de Jojo Moyes (je dois probablement être la dernière sur Terre...), je n'arrive pas à décider si ça peut me plaire ou non! J'imagine qu'il ne me reste qu'à essayer :)

    RépondreSupprimer
  5. Pour n'avoir jamais lu de Jojo Moyes avant celui-ci, cela a peut-être joué mais j'ai adoré ^^

    RépondreSupprimer