jeudi 13 novembre 2014

Oniria - Tome 1 : Le Royaume des Rêves

Éditeur : Hachette/Hildegarde. 336 pages - 16.5€

Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu’au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d’univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu’il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l’ « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars.

Je commencerais ma chronique avec une déclaration solennelle et irréfutable : Oniria est un sublime petit bijou. Fin de la déclaration.

En effet Le Royaume des Rêves est un roman qui nous entraîne dans un monde original, féerique et enchanteur. Dès le premier voyage du héros dans cet univers nous sommes happés à 200% et notre émerveillement ne retombe à aucun moment. A chaque fois que Eliott se rend à Oniria, ce royaume des rêves, il y a un vrai sentiment d'excitation et d’exhalation qui vient jusqu'à nous et nous entraîne. On vit chacun de ses voyages avec ce jeune héros auquel il est très facile de s'attacher. Malgré son jeune âge, il est très mature et déterminé, deux traits de caractère remarquables qui ne nous font nous sentir qu'encore plus proche de lui. 

L'idée de base du roman, ce royaume où les rêves et cauchemars prennent vie chaque nuit, est fort bien pensée et exécutée. B. F. Parry pose de solides bases à son récit, le genre de bases qui laissent entrevoir toutes les possibilités qui s'offriront à nous pour de multiples tomes. Personnellement c'est toujours quelque chose que je recherche et qui a beaucoup d'impact sur mon ressenti final lorsque je m'attaque à une nouvelle saga. Quand on a du mal à entrevoir un vrai potentiel, il subsiste toujours une certaine déception. Eh bien pas avec OniriaLe potentiel est clairement là et il est facile de se rendre à l'évidence que l'auteure nous propose une saga exaltante qui ne manquera pas de retenir notre intérêt sur le long terme !

De plus la magie d'Oniria est totalement servie par l'ensemble de personnages hauts en couleurs qu'on y rencontre. Qu'il s'agisse de ceux qu'on apprécie, comme Katsia et Farjo, ou de ceux qu'on a très rapidement dans le pif, la Reine Dithilde notamment, on ne peut qu'être fasciné par leurs facettes et la façon dont ils existent dans ce monde onirique. Ils ont donc tous un charisme bien particulier et ne font que nous immerger un peu plus profondément dans ce Royaume des Rêves.

Le récit est également très fluide et la plume de l'auteure fort agréable à suivre. En tant qu'adulte j'ai été totalement entraînée et je suis convaincue qu'un jeune adolescent n'aura aucun mal non plus à s'embarquer dans les aventures d'Eliott. B. F. Parry sait exactement comment éveiller et retenir notre intérêt, qu'il s'agisse des phases d'actions à Oniria ou de celles plus explicatives se déroulant lors des conversations du héros avec Mamilou. Il n'y a pas un seul moment où on se sent décrocher du récit et c'est donc un régal de la première à la dernière page !

Ainsi Le Royaume des Rêves, premier tome de la série Oniria, fut une enchanteresse découverte. Non seulement l'auteure a su me capturer dans son prodigieux univers, mais elle m'a surtout donné envie d'y revenir pour plus. La fin du roman m'a laissée complètement frustrée et une fois la dernière phrase lue je ne voulais plus qu'une chose : continuer les aventures d'Eliott avec le tome 2 qui s'intitulera Le Disparu d'Oza-Gora !

Note : 

Petit aparté : Après l'avoir fait avec Deep Blue, je tenais une fois de plus à souligner la qualité du livre que les éditions Hachette nous proposent avec Oniria. Bravo à eux pour cette collaboration avec Hildegarde qui nous offre un roman aux superbes illustrations et à la couverture 3D qui retient indéniablement l’œil.

Merci à Matéïa et aux éditions Hachette pour cette découverte. 

17 commentaires:

  1. c'est un livre qui me tente beaucoup beaucoup et je le vois de plus en plus sur la blogo ! ton avis me donne encore plus envie de me le procurer !
    je sens qu'il va venir s'ajouter à ma liste de noël :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croise les doigts pour que le père Noël décide de le sortir de ta liste alors ;)

      Supprimer
  2. Il faut absolument que je lise ce livre dis donc, tout le monde a eu un coup de cœur en le lisant. Le monde merveilleux décrit a l'air vraiment exceptionnel en tout cas ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te le conseiller et re-conseiller !

      Supprimer
  3. Ce livre à l'air très sympa malgré sont côté un peu enfantin!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire le côté enfantin est vraiment moindre et ce malgré le jeune âge du héros :)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Je suis contente de voir qu'on a été autant à l'apprécier, c'est un roman qui vaut vraiment son pesant de cacahuètes ;)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le lire n'hésite pas alors ^^

      Supprimer
  6. "Oniria est un sublime petit bijou. Fin de la déclaration." Et voilà lire dans ma WishList !

    Bon, bon, bon, je crois que la lecture de ce roman sera mon premier vrai voyage dans un monde féerique.. J'espère ressentir ton exaltation.

    RépondreSupprimer
  7. Raaah je l'avais dans les mains Vendredi et je l'ai reposé pour craquer sur la nouvelle édition de L'Histoire sans Fin ! La vie est injuste !

    RépondreSupprimer
  8. Malgré ton avis très positif je ne suis pas particulièrement tentée ://

    RépondreSupprimer
  9. Il me tente énormément !! J'espère avoir l'occasion de le découvrir :)

    RépondreSupprimer
  10. Il m'a l'air absolument génial !!

    RépondreSupprimer