Dernières Chroniques

                 

dimanche 14 décembre 2014

Chroniques des Arcanes - Tome 1 : Princesse Vénéneuse

Titre original : The Arcana Chronicles #1 - Poison Princess
Éditeur français : J'ai Lu

« Je m'appelle Evie, et je pensais mener une vie normale - si l'on excepte une attirance absurde pour Jackson Deveaux, ce grossier personnage venu tout droit du bayou, et mes nuits hantées par des cauchemars sans nom. Le jour où ces visions ont pris le pas sur la réalité, j'ai cru devenir folle ; je me suis trompée. Si je m'étais fiée à ces prémonitions, j'aurais su que le Flash qui s'abattrait sur nous détruirait tout sur son passage, qu'après cette apocalypse, je ne serais plus jamais la même. Car j'ignore encore ce qui nous attend, mais je suis convaincue d'une chose : l'avenir sera terrible, et les cartes qui en décident n'ont pas dit leur dernier mot... »

A la base je suis partie à la découverte de Princesse Vénéneuse sans énormément d'attentes. Il faut dire que l'amie qui me l'a prêté, mon macaron Lysiane, m'a un peu sous-vendu le roman en me disant que c'était "sympa sans plus". Je me suis donc lancée en pensant que j'allais peut-être m'ennuyer un peu... or j'ai été totalement captivée du début à la fin ! (Et je maudis un peu ma Lysi qui m'a ensuite avoué qu'elle me l'avais sous-vendu exprès, la fourbe !) Même dans la partie au rythme moins enlevé d'avant le "Flash" je ne me suis jamais ennuyée une seule seconde, et ça ce n'est pas donné à tous les romans.

Il faut dire que dès le départ le récit se développe de manière plutôt intrigante et accrocheuse. Dans le premier chapitre nous rencontrons Evie, héroïne, alors qu'elle s'apprête à raconter son histoire à un certain Arthur, personnage d'emblée plus proche du psychopathe que de la personne très saine d'esprit. Forcément on se demande alors comment la jeune femme a pu se retrouver dans cette situation, quels sont les éléments qui l'ont menée jusqu'ici, et surtout qu'est-ce qui s'est passé apocalyptiquement parlant dans ce monde qu'on nous décrit comme bien différent de celui qu'on connait. Le mystère part donc sur les chapeaux de roues.

Je dois d'ailleurs avouer qu'heureusement que cet univers intriguant et ce récit passionnant sont là pour nous accrocher, car Evie n'est pas forcément le personnage le plus entraînant qui soit. Bien sur quand on la rencontre, alors qu'elle s'apprête à conter son histoire à Arthur et qu'elle lui confit ne pas penser être la narratrice la plus fiable qui soit, on se pose des questions et on se dit qu'elle va être géniale à suivre... Sauf que avant d'en arriver à ce point elle part vraiment de loin en cheminement personnel la demoiselle ! Avant le Flash elle est vraiment dans l'archétype basique de la belle du Sud un peu naïve, et ce malgré qu'elle émerge d'une situation personnelle compliquée puisqu'elle sort d'un internement forcé de deux mois dû à ses visions post-apocalyptiques morbides. Y'a donc obligatoirement une certaine frustration qui se crée chez le lecteur rapport à ses agissements et réactions qui sont parfois extrêmement puérils et nous donnent l'impression de nous être trompés sur son compte. Néanmoins cela a pour conséquence de nous faire nous sentir plus proche de Jackson, son compagnon d'infortune, qui est parfois tout autant agacé que nous. Ainsi si de son côté il peut être pénible à sans cesse souffler le chaud et le froid sur la relation qu'il entretient avec Evie, il nous parait beaucoup plus supportable et on s'y attache donc d'autant plus. A noter tout de même que je parle vraiment d'où part Evie en tant que personnage, elle aura une évolution assez intéressante qui nous la rend nettement plus agréable au fil des pages.

Mais ce que j'ai particulièrement apprécié dans Princesse Vénéneuse, c'est le fond de l'intrigue imaginée par Kresley Cole. En effet, l'idée post-apocalyptique mêlée à la signification des cartes du tarot rend la base du récit fort originale. C'est la toute première fois que je croise de près ou de loin un récit qui fait la part belle aux arcanes et c'est une réelle bouffée d'air frais que de partir sur de nouvelles bases sans a priori en se plongeant à 100% dans l'histoire et ses subtilités. On avance vraiment à tâtons, tout comme Evie, et on est vraiment avides de découvrir tout ce qui se cache derrière cette apocalypse et ce Flash qui a bouleversé l’humanité de manière si radicale. Bref c'est un régal et rien que pour cela le roman vaut vraiment le détour ! De plus l'écriture de l'auteure est vraiment agréable et apporte une vraie fluidité à un récit qui aurait pu être rendu complexe par son originalité. Comme je l'ai évoqué, on a aucun mal à se plonger dans le récit et c'est en grande partie grâce à la simplicité que Kresley Cole sait insuffler à sa narration.

Ainsi Princesse Vénéneuse est un premier tome qui fait son petit effet et nous laisse pantelant une fois la dernière page tournée. Le concept de l'histoire est vraiment bien trouvé, totalement original là où pourtant tant de romans post-apocalyptiques sortent, et l'auteure nous démontre tout l’étendu de son talent en nous cueillant sans réserve dès les premières pages. Et en plus, le moins que l'on puisse dire c'est que la fin nous laisse plus qu'avide de nous jeter sur le second tome : Le Chevalier Éternel. Pour ma part je ne suis vraiment pas passée loin du coup de cœur !

Note : ★★★★★

12 commentaires:

  1. Je ne connais pas du tout mais ta chronique me donne vraiment envie de me pencher dessus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te le conseiller, c'est un roman qui change vraiment de tout ce qu'on peut lire en dystopie YA :)

      Supprimer
  2. Ce livre me fait trop envie ! :D Je l'ajoute à ma wish-list direct ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu le lis alors :)

      Supprimer
  3. Oh, je crois bien que ce sont mes livres préférés, ceux qui commence sur un mystère, sur des questions... en gros on ne comprend rien parce que ça démarre sur un gros noeud et qu'on est trop pressé de vouloir savoir la suite !
    Ah j'adore trépigner :)

    Et voilà mon intérêt vient de retomber > Evie n'est pas forcément le personnage le plus entraînant qui soit !

    Aaah si le personnage binôme est aussi agacé que le lecteur, c'est vrai que ça peut être sympa hahahah

    WishList Noel ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ça aussi *_*
      J'espère que tu pourras le lire et qu'il te plaira autant qu'à moi en tout cas copine !

      Supprimer
  4. Ce roman est dans ma WL depuis un petit moment, j'espère avoir l'occasion de le lire! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu l'auras également :)

      Supprimer
  5. Je l'ai dans ma PAL et heureusement que ta chronique est là car j'avais un peu peur de le lire car c'est quand même un bouquin assez épais et si l'histoire n'était pas prenante, j'aurais eu du mal à m'y mettre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est un petit pavé mais tu verras on ne voit pas les pages défiler :D

      Supprimer
  6. Ce roman m'intrigue beaucoup et ton avis donne encore plus envie de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le lire et qu'il te plaira ! ^^

      Supprimer