Dernières Chroniques

                 

jeudi 15 janvier 2015

Dangerous Perfection - Tome 1

Titre original : Rosemary Beach #5 - Twisted Perfection
Éditeur Français : JC Lattès, Collection &moi

Décidée à se libérer de son douloureux passé et de vivre enfin sa vie, Della entreprend un road-trip en solitaire. De passage en Floride, elle croise sur sa route le beau Woods. S'ensuit une nuit passionnée, une nuit qu'ils avaient prévue sans lendemain.

Mais un coup du destin les réunit de nouveau quelques mois plus tard. Sauf que Woods doit se marier avec une riche héritière et que Della est encore trop fragile pour s'engager dans une relation. Pourtant, face à l'ampleur de leurs sentiments, il leur est difficile de garder leurs distances…

Pour moi il y aura deux types de personnes qui vont lire Dangerous Perfection : ceux qui ont lu la trilogie précédente consacrée à Rush & Blaire (qui sortira chez J'ai Lu, collection Passion Intense, sous le titre Désir Fatal le 21 Janvier), et ceux qui ne l'auront pas fait. Personnellement j'ai lu les romans qui mettent en scène Rush & Blaire, néanmoins je vais essayer dans cette chronique de répondre à deux questions. La première : est-ce qu'on peut lire Dangerous Perfection sans avoir lu Désir Fatal ? La seconde : est-ce que Dangerous Perfection n'est pas un peu redondant après avoir lu Désir Fatal ? Je répondrais tout d'abord à la première en vous rassurant, si vous n'avez pas lu l'histoire de Rush & Blaire ce n'est pas du tout un problème. Parce que si toutes ces trilogies/duologies sont réunies sous la saga Rosemary Beach, elles sont également faites pour ce lire indépendamment les uns des autres. Pour répondre à la seconde, je n'ai personnellement pas eu l'impression de tourner en rond après Désir Fatal et ce pour la simple et bonne raison que Rush et Blaire sont quasiment absent de Dangerous Perfection. Grosso modo ils sont simplement mentionnés quelques fois et Blaire apparemment rapidement dans les derniers chapitres, mais ils ne sont pas du tout des acteurs principaux du roman. Cela aide donc tout d'abord à ce que l'histoire ne nous semble pas redondante, mais à en plus ne pas perdre les lecteurs qui n'ont pas lu la première trilogie. C'est bien pensé de la part de l'auteure sur ce point.

Concernant Dangerous Perfection en tant que roman, je dois dire que pour moi le vrai point positif de l'histoire réside en ces deux héros. Ayant lu Désir Fatal j'avais donc déjà croisé Woods dans ces romans et avais beaucoup apprécié son personnage, j'étais donc forcément excitée de le plus le découvrir en passant du temps dans son univers. Si au premier abord il donne une image assez lisse de fils à papa, puisqu'il travaille pour ce dernier et est censé prendre sa suite dans l'entreprise familiale, on se rend bien compte que les choses sont bien moins idylliques qu'elles en ont l'air. Son père est somme tout une belle ordure, sa mère n'est pas mieux, et on ressent rapidement le combat intérieur que vit Woods afin d'échapper à cela. Il a envie de prendre la suite de son père dans l'entreprise familiale, léguée par son grand-père avant lui, mais il n'est pas pour autant prêt à gâcher toute sa vie pour remplir les exigences idiotes de son paternel.

Je me suis également très rapidement attachée à Della, une héroïne qui sait ce qu'elle veut et n'hésite pas à faire l'effort de dépassé ses peurs malgré le lourd passé qu'elle traîne. L'enfance qu'elle a vécu et qui a laissée des traces de vrais traumatismes psychologiques sur la jeune femme qu'elle est devenue apporte des éléments très intéressants à exploiter. J'ai d'ailleurs été plutôt agréablement surprise de la façon de l'auteure a décidé d'utiliser cela dans ce premier tome. Elle évite de tomber dans l'ultra dramatique et cela nous permet d'avoir un regard beaucoup plus sensible et vrai sur la complexité du personnage. Autre petite chose que j'ai appréciée : la différence de caractère entre Della et Blaire, l’héroïne de la trilogie précédemment. Là où Woods et Rush peuvent paraître un peu similaires sur pas mal de points, après tout ils ont grandi dans les mêmes cercles, Della et Blaire sont complètement différentes et cela aide à ce qu'une fois de plus on est vraiment pas l'impression de tourner en rond.

Le style de l'auteur est quant à lui plutôt agréable. Elle exploite également très bien le fait qu'on soit en terrain connu, pour ceux qui ont lu la première série, puisque tout se passe dans le même endroit et que les personnages secondaires sont les mêmes, sans pour autant qu'on identifie trop les choses à Blaire et Rush. Comme je l'ai dit c'est très bien géré, assez pour qu'on remarque des clins d’œils qui ne gênent pas pour autant les novices. La seule petite chose qui m'a gênée dans l'ensemble du roman est donc la rapidité avec laquelle les choses se déroulent et le fait qu'il n'y ait pas de grosses surprises ou de rebondissements surprenants dans l'histoire. En effet, même si l'histoire est très addictive et que les sentiments sont très bien décrits, j'ai parfois eu le sentiment que les choses étaient un peu précipitées. 

Pour conclure j'ai apprécié Dangerous Perfection, autant que la trilogie Désir Fatal ce qui est assez rare pour être souligné puisque souvent les spin-off sont beaucoup moins bien que l'original. C'est vraiment une belle réussite de la part de l'auteur qui sait proposer un roman addictif aux personnages attachants, et ce qu'on ait lu les romans précédents ou pas. Ne vous inquiétez donc pas de ce qui se passe dans l'autre trilogie, celle-ci peut très bien se lire seule sans que cela n'ai aucune incidence. Vous passerez un tout aussi bon moment ! A noter que le tome 2, Simple Perfection sort en Février 2015 dans la Collection &moi... Une chance quand on connait le cliffhanger sur lequel se termine ce roman-ci !

Note : ★★★★☆

Merci à Babelio et à la Collection &moi pour l'envoi de ce roman.

6 commentaires:

  1. Ce livre me fait vraiment envie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le lire et est d'humeur à lire quelque chose de sympathique je te le conseille :)

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce tome, je n'ai pas lu Désir Fatal mais je compte le faire dès qu'il sort!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux premiers tomes de Désir Fatal sont vraiment sympas :)

      Supprimer
  3. "Son père est somme tout une belle ordure, sa mère n'est pas mieux " J'adore tes formulations !!
    Dommage pour le manque de de surprises / rebondissements ! Néanmoins, j'ai envie de rencontrer Della > Titre dans ma WishList !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que j'ai pas eu vraiment de surprises car j'avais déjà lu les tomes précédents, ceux consacrés à Rush & Blaire, et j'ai vite compris que l'auteure aimait les rebondissements un peu à la soap opéra. Du coup je me doutais que le plus évident allait se produire à chaque coup :)

      Supprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️