Dernières Chroniques

                 

vendredi 5 juin 2015

La Sorcière de Prince Island

Titre original : Salt & Storm
Éditeur français : Hachette, collection Black Moon.

Avery Roe n’a qu’un seul désir : devenir, après sa grand-mère qui l’a élevée, la prochaine Sorcière de Prince Island, dont le rôle est de protéger les marins. Mais sa mère a choisi pour elle un tout autre destin. Elle l’arrache à sa grand-mère avant qu’elle apprenne le secret des femmes de la famille. Prise au piège de sa mère, Avery ne peut plus utiliser sa magie. Il lui reste tout juste la capacité de deviner, en rêve, ce que l’avenir lui réserve. Des années durant, Avery cherchera à libérer la magie qui sommeille en elle. À seize ans, elle y est plus résolue que jamais. Parce que les habitants ont besoin de sa protection. Parce qu’elle aime Taneh, un séduisant harponneur aux étranges tatouages. Parce que, dans un rêve, elle a vu son propre meurtre. Or, nul ne peut supprimer la Sorcière de l’île de Prince Island…

La Sorcière de Prince Island rentre totalement dans une catégorie de romans que j'ai énormément de mal à chroniquer. En effet mon ressenti sur cette lecture se trouve complètement entre deux eaux et je ne sais pas réellement comment articuler mon avis. D'un côté j'ai lu le roman avec beaucoup de facilité, en une seule journée il était déjà terminé, mais d'un autre je n'ai jamais eu l'impression de rentrer dedans et c'est tout de même un problème non négligeable

Il faut dire que La Sorcière de Prince Island n'est pas de ces romans qui vous emporteront dans un tourbillon d'action et de révélations. En effet le rythme est lent, et si cela ne gène pas à la lecture puisque le style est vraiment fluide, quand il est temps de rassembler ses impressions de lecture on ne peut s'empêcher de le constater. Le problème avec ce rythme assez lent, c'est qu'on peut même pas dire qu'il existe pour nous permettre de plus approfondir l'univers. Personnellement j'ai trouvé qu'on était vraiment en surface tout au long du récit et je suis donc restée sur ma faim. Si un récit un peu trop approfondit associé à un rythme lent peut vite devenir laborieux à lire, je ne suis finalement pas convaincue qu'un récit survolé pour ne pas alourdir le rythme mou soit une meilleure solution. Dans les deux cas on ressort un peu déçu et c'est bien dommage.

Au-delà de ça, en ce qui concerne les personnages, j'ai malheureusement ressenti une nouvelle fois ce sentiment de survol. Au final ils restent tous, même les deux principaux, assez unidimensionnels car on a jamais l'impression d'apprendre à les connaître. On ne se passionne donc pas forcément pour leurs péripéties, encore moins pour leur histoire d'amour, et seul un sentiment de détachement subsiste. La seule chose qui nous fait rester c'est l'attente des révélations et l'espoir que le rythme s'envole. Mon problème c'est qu'une fois le roman terminé j'attendais encore que le récit se lance et/ou d'avoir des révélations chocs

De ce fait La Sorcière de Prince Island est un roman qui se situe dans la moyenne et dont personnellement je ne garderais pas un souvenir impérissable. Le peu d'approfondissement est bien rattrapé par un style léger et efficace qui permet de rendre la lecture agréable mais cela ne va pas plus loin. Ni une catastrophe, ni une réussite, c'est un roman qui se fondra dans la masse de ma bibliothèque sans regret. 

Note : ★★★☆☆ (2.75)

Merci à Betty et aux éditions Hachette pour cet envoi. 

7 commentaires:

  1. Exactement ! Du survol, du potentiel mais gâché, je fus frustrée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil ! Je suis contente de l'avoir eu en partenariat car ça aurait été une quinzaine d'euros qui me seraient restés ne travers de la gorge pour être franche :/

      Supprimer
  2. Ton avis me refroidit un peu sur ce livre le résumé me plaisait bien en revanche. ..

    RépondreSupprimer
  3. Hooo... Je ne pense pas lire ce livre du coup =/ En tout cas, la couverture est vraiment jolie *-*

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ta banière, elle est super jolie!!
    Cela mis de côté, je n'ai pas demandé ce livre en partenariat et je ne le regrette pas vraiment, ceux que j'ai demandé et pas encore lus me tentent beaucoup plus ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      Et en effet tu n'as rien raté ^^ Bonne lecture pour ceux que tu avais demandé :)

      Supprimer
  5. Dommage, la couverture et le résumé me donnaient presque envie... ^^

    RépondreSupprimer

❤️