Dernières Chroniques

                 

samedi 13 juin 2015

Tandis que le monde meurt - Tome 1 : Les premiers jours

Titre original : As the World Dies #1 - The First Days
Éditeur français : Panini Books, Collection Eclipse

Katie et Jenni sont deux femmes que tout oppose. La première est une avocate hyperactive, la seconde une mère au foyer aimante. Lorsque l'apocalypse décime la population américaine, elles unissent leurs forces et abandonnent derrière elles leurs anciennes vies. Liées par de terribles événements, les deux femmes découvrent en elles des ressources insoupçonnées qui les aident à survivre. À la recherche d'un refuge, elles trouvent un camp de fortune où elles s'adapteront au nouveau monde. Un monde où la mort est partout.

Je dois être totalement honnête avec nous avant de développer mon avis sur ce roman : je suis une vraie quiche en ce qui concerne les zombies. C'est un type de créatures qui ne m'a jamais vraiment intriguée et le peu de films/séries que j'ai tenté de visionner à ce sujet ne m'ont pas du tout emballée. Quant aux romans, les quelques uns que j'ai lu et appréciés sont ceux où les zombies n'en était pas vraiment (Chroniques de Zombieland par exemple). De ce fait je ne pourrais vraiment pas vous dire si Tandis que le monde meurt est original puisque je n'ai absolument aucune idée de ce qu'est la "norme" dans ce genre. Mon avis ne portera donc que sur le roman en lui-même, sans comparaisons avec d'autres œuvres éventuelles. 

Si j'étais plutôt excitée à l'idée de me lancer dans mon premier "vrai" roman de zombies, je dois dire que j'ai eu assez rapidement des doutes sur mon futur degré d'appréciation en me plongeant dans les premiers chapitres de Tandis que le monde meurt. En effet il m'a fallu pas mal de temps avant de réellement entrer dans l'histoire et ma navigation de la première partie du récit fut assez laborieuse.

Il faut dire que je ne me suis pas particulièrement attachée à Katie et Jenni les deux héroïnes du récit. Les bases de ces deux personnages m'ont vraiment semblé bancales et de ce fait leur entière construction l'était aussi. Qu'il s'agisse de ce qu'on entrevoit d'elles avant l'arrivée des zombies ou de leur évolution suite à cela, tout n'était pas forcément en adéquation et les ficelles un peu grosses. Alors je veux bien qu'on soit face à deux femmes assez "normales" qui se retrouvent dans une situation extraordinaire de manière très brutale, mais je ne suis pas certaine que tout mettre sur le dos du choc et de l’extravagance des événements soit pour autant très judicieux. Si l'auteure s'était donné la peine d'utiliser des ficelles un peu moins grosses, ou qu'elle avait au moins un peu plus développé les aspects psychologiques de ses deux héroïnes, il aurait très certainement été beaucoup plus aisé de s'attacher, voir même de s'identifier, à elles. 

Néanmoins le fait que ces deux héroïnes ne soient pas particulièrement bien travaillée ne m'a pas gênée tant que ça sur le long terme. En effet, une fois qu'elles finissent par rejoindre d'autres survivants le rythme s’accélère et la psychologie des personnages devient assez vite secondaire. Finalement c'est à la communauté toute entière de survivants que l'on fini par s'attacher alors peu importe si certains personnages sont mieux travaillés que d'autres. L'important, ce qui nous passionne, c'est la vie de ces survivants, la façon dont ils s'organisent et font face aux diverses péripéties qui se présentent à eux. 

Franchement le seul point noir que j'ai donc trouvé au roman sur sa deuxième moitié c'est les imbroglios amoureux qui naissent. Parce que entre vous et moi, quand on suit une communauté des personnages qui essaient tant bien que mal de s'organiser pour survivre à une apocalypse zombie, on se fiche pas mal de savoir qui a des sentiments pour qui. D'autant plus quand, comme c'est le cas ici, les histoires romantiques qui se créent sont construites comme d'énormes clichés avec un peu de coup de foudre au premier regard par ci, et un peu de "je t'aime moi non plus" par là. Les mecs y'a des zombies de partout, vous êtes dans la panade, alors est-ce vraiment le moment de partir en délire "Feux de l'amour" ?!

Au final, malgré que je n'ai pas forcément été attendrie par les héroïnes et que certains points m'ont un peu agacée, ce premier roman en univers zombie a su me convaincre. J'ai adoré découvrir cette communauté de survivants qui est pour moi la star du récit et je suis vraiment curieuse de voir la façon dont elle va se développer et résister dans les tomes suivants. J'espère juste qu'on aura un peu plus développement extérieur en parallèle, ne serait-ce que pour en apprendre un peu plus sur les zombies et leurs origines, mais si ça continue sur cette voie je ne me fais vraiment pas de soucis sur la qualité de la suite.

Note : ★★★★☆

Merci à Babelio et aux éditions Panini Books pour cette découverte.

9 commentaires:

  1. Ce n'est pas une lecture qui me tente^^' malgré ton avis positif ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout dépend de si tu es branchée zombie, ou si tu as envie de découvrir ce genre je pense ;)

      Supprimer
  2. J'adore le titre et en ce moment j'ai une sorte de période "zombie" à cause de New Victoria...Donc je note ce titre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te préviens d'avance, c'est totalement différent de New Victoria (faut que dire que dans New Victoria on est pas face à de "vrais" zombies purs et durs ^^)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout et franchement il a l'air sympa, je pense que je pourrais me laisser tenter! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le lire n'hésite pas, ça s'laisse bien découvrir ;)

      Supprimer
  4. Je viens de lire un avis négatif, et ton avis positif me remotive à mettre ce livre sur ma wish list haha ! Je ne sais pas si tu connais mais la série Izombie pourrait peut-être t’intéresser, elle vient juste de débuter aux USA (et pour ma part J'ADORE)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avouerais que je ne me suis pas penchée sur le cas de iZombie, tout simplement car les avis que j'ai pu voir sur le pilote étaient vraiment très négatifs :/ Mais avec ce que tu m'en dis je devrais peut-être me laisser tenter. J'aime pas vraiment les films/séries avec des zombies mais celle-ci a l'air assez différente au niveau de l'atmosphère :)

      Supprimer
    2. Oui moi aussi j’étais dubitative, mais au fur et a mesure de l'avancé de la saison les épisodes montent vraiment crescendo au point que j'en suis devenu accro ! Si tu t'y met tu me redira ce que tu en as pensé ;)

      Supprimer

Pensez à valider le captcha pour que votre commentaire soit pris en compte ❤️