samedi 4 juin 2016

Yggdrasil - Tome 1 : La Prophétie

Éditeur : Auto-édité. Disponible sur Amazon à 2€99 en numérique et 15€99 en papier.

Une dictature religieuse et militaire règne sur la galaxie. L'armée sainte, fanatiquement dévouée à la cause de celui qui se fait appeler Dieu, élimine impitoyablement ceux qui refusent de suivre les préceptes de la religion.

Pourtant, les hérétiques propagent les paroles d'une prophétie annonçant qu'un Espoir va se lever et libérer l'univers.

Tourmentée par de terribles cauchemars prémonitoires, Nayla Kaertan arrivera-t-elle à échapper à l'inquisition qui traque sans relâche ceux qui, comme elle, ont des dons étranges. Doit-elle craindre son supérieur, un homme mystérieux, qui semble posséder des pouvoirs surnaturels ?

Aura-t-elle la force d'affronter son destin ?

Le premier très bon point de La Prophétie est peut-être celui qui de base peut le plus effrayer. C'est paradoxal à dire, je suis bien d'accord, mais en lisant le résumé du roman on sait d'emblée que nous allons avoir affaire à un univers unique et très marqué. Et personnellement c'est toujours quelque chose qui m'effraie car, à lui seul, un univers peut tout faire basculer. Il peut être aussi minutieusement travaillé que possible, si je n'arrive pas à rapidement trouver mes marques il y a 99% de chances que cela me mette en l'air ma lecture. Je suis donc toujours un peu intimidée par les romans aux univers forts, qu'il s'agisse de fantasy ou de science-fiction, et quand Myriam m'a proposé son roman j'ai longuement hésité à cause de cela. Le résumé m'intriguait fortement, j'ai tout de suite été séduite par l'idée d'une armée de fanatiques faisant régner leurs préceptes au travers d'une galaxie, mais je me posais beaucoup de questions sur ma capacité à entrer dans un univers inédit et complexe. Clairement je ne m'attendais pas à ce que ce soit cet univers si complexe qui soit mon élément favori de ma lecture d'Yggdrasil ! (D'ailleurs je pensais lire le roman en plus d'une semaine et finalement en deux jours j'avais plié ça en me jetant telle la misère sur le monde sur mon exemplaire dès que j'avais un instant à moi)

Bien sûr la plume de Myriam est grandement responsable du fait que j'ai tant accroché à l'univers. Son style est fluide et très entraînant, au point que même les paragraphes les plus denses et descriptifs sont passés comme une lettre à la poste lorsque je lisais. L'univers a beau être complexe, principalement car l'auteure s'est réellement donnée la peine de le travailler et de le mettre en place dans ce premier tome, on a aucun mal à y trouver nos marques. Qu'il s'agisse de descriptions, d'explications, ou de phases d'actions, elles nous sont présentées sans une once de difficultés. Jamais je n'ai eu l'impression que des passages étaient laborieux ou rébarbatifs ce qui est assez admirable dans un roman de plus de 500 pages !

Mais, vous le savez bien, la plume d'un(e) auteur(e) et un univers ne suffisent pas à faire d'un roman un total succès, il faut aussi compter sur les personnages. Là encore, c'est un aspect de La Prophétie tout à fait réussi puisque l'ensemble des personnages du roman sont forts intéressants. C'est même assez rare de croiser des héros tels que Nayla et Dem, son mentor. En effet les facettes de leurs personnalités sont déjà fort bien montrées dans ce premier tome et ils arrivent à nous captiver totalement sans pour autant tirer sur notre corde sensible. Ainsi s'il y a des moments où on se sent mois attachés à eux qu'à d'autres, notre intérêt pour leurs péripéties ne faibli jamais et permet donc d'explorer leurs personnalités avec beaucoup plus de détail que si un seul sentiment d'attachement nous retenait.

Par contre si j'avais un seul micro défaut à trouver à La Prophétie (parce qu'il faut bien en trouver un) c'est qu'en dehors de nos héros on peut vite se perdre face à la multitudes de personnages que l'on croise. Personnellement si je n'ai jamais été confondue par l'univers complexe, j'ai eu quelques moments de doute à propos de certains personnages secondaires que j'ai pu confondre avec d'autres. Bien sur, sachant que nous avons ici à faire à un tome 1, il est un peu normal que le flot d'informations finisse par avoir raison de nous sur certains éléments et s'il s'agit juste de confondre quelques personnages c'est un moindre mal.

Bref vous l'aurez compris j'ai totalement accroché à Yggdrasil. Si l'univers complexe m'intimidait à la base, j'ai très vite réussi à y trouver mes marques et ai adoré voir nos héros y évoluer. La plume de Myriam Caillonneau, qui arrive à nous balader au fil des péripéties de ses personnages avec une facilité déconcertante, est un autre bon point qui m'a totalement séduite. D'ailleurs si elle nous balade au travers de son histoire, elle balade aussi nos certitudes avec lesquelles elle joue admirablement bien. Déjà que l'univers m'avait charmée, autant vous dire qu'avoir mes convictions manipulée de la sorte a terminé de me rendre accro. Vivement le tome 2 ! (Que l'auteure est en train de corriger si je ne me trompe pas, on peut donc imaginer qu'il soit disponible d'ici la fin de l'année 2016)

Note : 

Merci à Myriam d'avoir eu la gentillesse de me faire parvenir son roman.

10 commentaires:

  1. Je suis totalement d'accord avec toi, ta chronique dit exactement ce que j'ai pensé de cette lecture ^^
    Yggdrasil est aussi un énorme coup de coeur pour moi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cette saga connaîtra le succès qu'elle mérite car c'est un vrai petit bijou :)

      Supprimer
  2. Je crains que ce soit un peu trop science-fiction pour moi (un genre que je n'apprécie pas tellement avec la fantasy). Du coup, je ne suis pas sûr de lire ce roman !
    Par contre, ravie de voir que ta lecture l'aie autant fait ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre, c'est aussi quelque chose qui me freinait à la base puis finalement je suis contente de m'être lancée car le côté SF ne pas du tout gênée.

      Supprimer
  3. Ta chronique donne super envie, peut être vais-je me laisser tenter :D !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui *____* J'espère que tu le feras et que tu l'apprécieras autant que moi :D

      Supprimer
  4. Il a l'air vraiment chouette ! Je le note :D

    RépondreSupprimer
  5. Ce livre pourrait me plaire. Je note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. YES ! (Je suis contente que certain(e)s d'autres vous aient envie d'au moins en savoir plus après ma chronique)

      Supprimer