Dernières Chroniques

                 

vendredi 18 novembre 2016

Lucie

Éditeur : Rebelle éditions, collection Sans Visage. 386 pages - 20€90

Un jeune étudiant en informatique est retrouvé mort chez lui, dans un quartier résidentiel calme et sans histoire, massacré par un tueur à la furie sans limite. Quand le capitaine Amaury MOSCARET hérite de l’affaire, il est loin de se douter que l’enquête le conduira à Lucie GOULARD, portée disparue qui vient de regagner le domicile familial après 5 ans d’absence. Mais où était-elle, et que s’est-il passé durant ces cinq années...?

Je dois dire que je me suis lancée dans Lucie à l'aveugle, sans trop savoir à quoi m'attendre, et que ce fut une bonne chose. Le résumé reste très flou, on ne sait pas trop quelles thématiques seront développées dans ce thriller, et cela participe à rendre l'expérience de lecture plutôt intéressante. Ne sachant pas où l'histoire va nous mener, on suit l'enquête et les diverses péripéties parallèles tout comme les personnages. Bien sûr j'vais bien être obligée d'évoquer certaines thématiques dans cette chronique, du coup si vous le lisez par la suite vous serez peut-être un peu plus aiguillés sur le roman qu'en lisant seulement la quatrième de couverture, mais néanmoins, je vous rassure, je ne compte pas vous spoiler le roman pour autant. 

Et puisqu'on parle des thématiques du roman, je dois dire que pour moi ce fut un point fort. Sans que cela soit dit explicitement dans le résumé, lorsqu'on nous parle de Lucie, disparue pendant cinq ans, on peut deviner les pistes éventuelles. La piste de la secte nous est cependant confirmée dès le prologue et c'est une thématique que j'ai beaucoup apprécié retrouver en fil rouge de ce thriller. Non seulement cela permet de connecter pas mal de points éparpillés au fil des pages, mais cela apporte aussi un vrai poids à l'intrigue

De plus il est rapidement évident que l'auteur s'est donné la peine de faire des recherches et d'apporter autant de précision et réalisme que possible à cet aspect de son récit. Je ne vais pas vous dire que je suis une grande spécialiste des sectes mais lorsque j'étais à la fac j'avais du préparer tout un dossier sur ce thème, on avait rencontré des associations qui venaient en aide aux familles, etc. Bref j'ai donc trouvé, avec mes petites connaissances, que l'auteur avait fait un travail remarquable pour nous plonger dans cet univers et ses dérives.

Concernant les personnages, j'ai particulièrement apprécié le capitaine Moscaret qui est le protagoniste central de l'histoire. C'est un personnage travaillé et empreint d'un réalisme qui nous le rend forcément sympathique. Ce n'est pas un super flic comme on peut en croiser dans les séries américaines mais un homme normal, collègue apprécié de ses pairs et père de famille dévoué, qui se retrouve malgré lui au centre d'une machination bien plus grande et puissante que lui. Après je dois dire que je ne me suis pas spécialement attachée aux autres personnages, peut-être car ils sont assez nombreux et qu'il faut donc du temps pour intégrer tout le monde. J'ai d'ailleurs été un peu prise de court au début face aux multiples noms qui étaient énoncés et il m'a parfois fallu de nombreux chapitres avant de réussir à situer avec précision quel nom correspondant à quel individu.

L'intrigue peut d'ailleurs parfois tomber dans le même travers part sa complexité. Il se passe énormément de choses, certains événements ne prennent tout leur sens que de nombreux chapitres plus tard, et on a parfois l'impression d'un peu tâtonner face au flot d'informations déversé. Cela reste quand même un problème minuscule, que je soulève principalement pour chipoter, car après tout on va pas commencer à se plaindre de la richesse de l'intrigue dans un thriller, ce serait le comble !

Ainsi j'ai beaucoup apprécié ma lecture de Lucie, un thriller qui a su me maintenir en haleine jusqu'à la fin. Malgré quelques éléments tortueux, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre le capitaine Moscaret dans sa quête de la vérité (même si la fin m'a laissée un sentiment étrange) et je lirais avec plaisir les autres ouvrages publiés par Alick

Note : ★★★★☆ (4.5)

Merci aux éditions Rebelle pour cet envoi.

9 commentaires:

  1. Malgré ta chronique positive je n'arrive vraiment pas à m'intéresser à ce genre de lecture. Mais quand je vois la couverture, je me déteste un peu! haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couverture est canon :)

      Supprimer
  2. j'ai Miroirs dans ma PAL. J'avais hésité avec Lucie quand j'ai vu l'auteur aux Halliénales mais maintenant, je me dis qu'il pourrait aussi me plaire. Merci pour ton avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas lu Miroirs mais ayant bien apprécié celui-ci je vais certainement m'y intéresser si l'occasion se présente.

      Supprimer
  3. Je ne suis pas fan des thrillers mais si un jour j'ai envie de renouer avec le genre, pourquoi ne pas tenter avec celui là :)

    RépondreSupprimer
  4. J'aime énormément les thrillers donc celui-ci pourrait bien me plaire ! Merci beaucoup pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas mais :
    1 : La couverture est sublime
    2 : Le résumé est très tentant
    3 : Ta chronique m'a convaincue :p

    Merci beaucoup pour la découverte :)!

    RépondreSupprimer
  6. Le sujet a l'air vraiment sympa et ta chronique donne envie!

    RépondreSupprimer