Dernières Chroniques

                 

jeudi 5 octobre 2017

Les Insurgés - Tome 1 : Conquête


Petite précision : si le roman est présenté comme une "dystopie romantique" je tiens à préciser que c'est surtout une dystopie érotique. Je pense qu'il y a une vraie différence entre la romance et l'érotisme, les lecteurs du premier genre ne sont pas forcément attirés par le second, de ce fait il est assez important de faire cette distinction avant de se lancer dans cette lecture. Si vous n'êtes pas à l'aise avec l'érotique vous n'allez donc sûrement pas pouvoir apprécier Les Insurgés à son juste titre.

La saga Les Insurgés se déroule dans un univers dystopique où suite à une troisième Guerre Mondiale la planète a été ravagée. L'humanité s'est alors reconstruite sur la loi martiale où le pouvoir a été pris par un organisme appelé l'Ordre Mondial et où les rebelles, ceux qui contestent cette nouvelle société, sont nommés les Insurgés. C'est donc dans ce monde chaotique que vivent nos deux héros. Hudson a grandi au sein de la société en place, en son cœur même puisque son frère n'est autre que le dirigeant des Exécuteurs. Connor, lui, est le leader d'un groupe d'Insurgés et voue une haine particulièrement féroce au chef des Exécuteurs. Autant dire que ce sont deux personnages qui n'ont semble-t-il rien en commun et n'auraient jamais du se rencontrer. Sauf que Hudson s'est enfuie de la cité pour échapper à son frère et lorsqu'elle tombe sur la bande de Connor elle décide de s'imposer au groupe, consciente qu'elle ne pourra pas survivre bien longtemps par elle-même tout en continuant à esquiver son frangin.

J'ai beaucoup apprécié Hudson qui est une jeune femme pleine de ressources et de détermination. Elle n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds, que ce soit par son sociopathe de frère ou par Connor et son côté alpha-mâle, et si elle parait parfois fragile ou inexpérimentée, elle est toujours consciente de ses actions, de ses choix, et en pleine possession de ses moyens. 

En ce qui concerne Connor j'ai été un peu plus sur la réserve car l'alpha-mâle c'est pas forcément le genre de personnage masculin que j'apprécie le plus. Pour le coup j'ai été plus intriguée par d'autres membres de son groupe, qui j'imagine auront tous droit à leur tome à un moment ou un autre, mais je comprend pourquoi l'auteure a choisi Connor comme héros principal de son premier volet. Avec mon amie Séléna on se faisait justement cette réflexion à propos de sagas comme La Confrérie de la Dague Noire, et ça s'applique donc aux Insurgés aussi pour le coup, où généralement dans le tome 1 le leader de la bande trouve son âme sœur et y'a un espèce d'effet domino qui se produit où tome par tome tout le monde se case alors qu'ils étaient célibataires/pas intéressés par des relations sérieuses depuis des années (voir des siècles dans la Confrérie). Du coup comme dans Les Insurgés Connor est le chef du groupe, c'est logique qu'il mette en route l'effet domino... et comme souvent avec cet effet domino c'est pas le couple déclencheur qui me plait le plus, j'attend du coup de voir lequel ce sera par la suite (je mets déjà un petit billet sur Rylan) !

Maintenant pour l'histoire en elle-même, l'univers dystopique est très intéressant et j'ai vraiment apprécié tout cet aspect du récit. Il faut quand même se dire que c'est pas l'angle principal de l'histoire ceci dit, le roman est surtout focalisé sur la relation entre Connor et Hudson. Et particulièrement sur leur relation physique. Il y a beaucoup de scènes de sexe, le ratio avec les scènes d'action est clairement déséquilibré, et comme j'étais pas super fascinée par leur couple, que j'ai pas spécialement ressenti d'alchimie entre eux, ça a eu pour conséquence que je n'ai mis que 3/5 au roman.

Ainsi si je suis un peu mitigée concernant Conquête, je pense que Les Insurgés est une série dystopie érotique avec pas mal de potentiel. J'ai pas été emportée par le couple principal de ce tome, j'ai donc un peu survolé une partie des nombreuses scènes érotiques, mais je suis super intriguée par la perspective des autres romans et donc des autres couples. Honnêtement je pense que c'est une saga qui pourrait être une de celle que je suis toujours avec plaisir sur le long terme comme La Confrérie de la Dague Noire par exemple.


4 commentaires:

  1. J'ai également fini les insurgés 1 et mon opinion est très semblable à la tienne.
    Un début intéressant, envie de connaître la suite mais trop de sexe par rapport à l'intrigue...

    je vais commencer le 2 ce soir, en espérant mieux.


    Pour info, j'ai lu Hollywood Dirt et j'ai beaucoup aimé.

    J'ai essayé de me connecter sur passionflix pour voir le film tiré du libre mais je n'ai pas réussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Passionflix n'est pas disponible pour les français. Je crois qu'ils ont parlé d'à l'avenir ouvrir le service aux autres pays, sachant que c'est un service de streaming payant, mais pour le moment c'est principalement accessible des USA.

      Supprimer
  2. coucou!
    J'ai un peu peur de lire cette dystopie érotique. Je n'en ai encore jamais lu du coup je suis un peu frileuse pourtant la dystopie est un de mes genres de prédilection et j'ai adoré la saga off-campus.
    Je pense qu'on verra, mais du coup ce titre n'est pas dans mes priorités d'achat quoi:/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais beaucoup aimé Off-Campus aussi mais c'est des romans totalement différent, honnêtement ça aurait pu être carrément deux auteures qui auraient écrits les deux que ça n'aurait rien changé. Je pense que si tu n'as jamais lu d'érotique cela peut en effet être un peu lourd à lire, il faudrait peut-être commencer par des romans où il y a moins de scènes érotiques pour t'y habituer et graduellement aller vers celui-ci par exemple.

      Supprimer

❤️