Dernières Chroniques

                   

samedi 2 décembre 2017

La Trilogie de la Poussière - Tome 1 : La Belle Sauvage


La Belle Sauvage c'est le lancement de la nouvelle trilogie de Philip Pullman qui se déroule une dizaine d'année avant son travail le plus populaire : A la Croisée des Mondes. De par sa qualité de prequel c'est donc un roman qui se veut accessible au lecteur lambda qui ne connait pas l'univers et voudrait se lancer... Vérification avec ma lecture puisque je n'ai pas encore eu l'occasion de lire les deux romans faisant suite à Les Royaumes du Nord que j'ai très récemment découvert.

Dans La Belle Sauvage, premier tome de la Trilogie de la Poussière, nous rencontrons Malcolm, un jeune garçon de 11 ans qui vit avec ses parents, propriétaires d'une auberge nommée La Truite. Malcolm est un garçon vif et curieux, très poli et travailleur, et qui fait preuve d'une grande maturité malgré son jeune âge. Il apprécie discuter avec les divers individus qui passent par l'auberge, voguer sur son bateau nommé La Belle Sauvage, et aide volontiers les Sœurs du prieuré voisin. C'est là qu'il va rencontrer Lyra, future héroïne de la trilogie A la croisée des mondes ici âgée de seulement six mois. Une petite Lyra à laquelle beaucoup de visiteurs de l'auberge semblent s'intéresser de trop près ce qui entraînera Malcolm dans des secrets bien plus grands que lui aux côtés de la spécialiste de l'aléthiomètre Hannah Relf. Jusqu'au jour où par un concours de circonstances lui et Alice, une jeune employée de l'auberge, seront contraints d'embarquer avec la petite Lyra dans une épopée à bord de La Belle Sauvage.

Si la première partie du roman, celle qui se passe avant que les deux adolescents embarquent sur La Belle Sauvage en compagnie de Lyra, peut sembler plus lente on ne s'ennuie pas pour autant. Philip Pullman se donne la peine de situer son récit et de définir son univers tel qu'il l'est à cette époque. Les aficionados d'A la croisée des mondes n'auront sûrement pas l'impression que c'est redondant et ceux qui découvrent l'auteur ne seront eux par perdus, chaque lecteur y est gagnant et a toutes les cartes en main pour apprécier sa lecture. 

Néanmoins c'est bel et bien dans la seconde moitié que les choses s'emballent et que le récit devient totalement prenant. Arrivés à cette partie du récit on est très familiers du personnage de Malcolm déjà toutefois on prend enfin le temps de mieux découvrir Alice, une jeune femme qui n'était pas forcément présentée à son avantage les peu de fois où nous la croisons au début du récit, mais surtout le suspens et les révélations se succèdentLe climat est lourd et beaucoup trop d'enjeux se jouent dans le plus grand des secrets pour nous laisser indifférent.

La Belle Sauvage est donc un roman dépaysant et passionnant. Les fans d'A la croisée des mondes apprécieront avoir plus de précisions et de contexte dans cet univers qu'ils connaissent si bien, quant aux néophytes ils ne manqueront pas d'être séduits et embarqués par la plume toujours aussi percutante et aux diverses interprétations de Philip Pullman. Ceci étant dit le second tome de la Trilogie de la Poussière, titré The Secret Commonwealth en version originale, se déroulera une dizaine d'année APRES A la croisée des mondesune séance de rattrapage avant sa sortie semble donc toute recommandée. Rassurez-vous, la date de sortie de ce second tome n'ayant pas encore été actée vous avez le temps de potasser tout ça ! (D'ailleurs, je dis je dis rien, mais Gallimard a ressorti une intégrale de l'A la Croisée des Mondes qui matche avec la couverture de La Belle Sauvage. Elle est pas belle la vie ?)


5 commentaires:

  1. J'ai commencé A la croisée des mondes il y a peu et je compte bien lire la saga en entier avant de lancer dans La belle sauvage même si il semble pas mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée de lire toute la trilogie originale avant de lire La Belle Sauvage aussi ;) Je pense que si je n'avais pas eu la chance de rejoindre les chroniques Gallimard j'aurais comme toi lu A la croisée des mondes en entier avant de lire celui-ci.

      Supprimer
  2. C'est sûrement l'un des livres que j'attendais le plus cette année, et... Je ne l'ai toujours pas acheté... En tout cas, vu comme À la croisée des mondes a marqué mon adolescence (une honte que tu n'aies pas encore tout lu, j'espère que tu te repens !) Je ne vais pas lez faire traîner longtemps, une fois que je l'aurai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais essayer de me remettre à niveau et sortir de la honte dans l'année à venir ^^' J'avais emprunté que le tome 1, du coup c'est le seul que j'ai lu, mais je pense m'acheter la nouvelle intégrale :D

      Supprimer
  3. J'ai eu le même sentiment que toi sur cette lecture, je crois, beaucoup d'enthousiasme pour une première partie très intéressante et une seconde hyper prenante !
    Après, si comme toi je me dis que ce tome peut plaire aux vieux briscards comme aux néophytes, je pense qu'on l’apprécie plus quand on connait déjà la série, déjà pour le côté un peu fan service de retrouver certains personnages, les découvrir différemment. J'ai l'impression aussi que l'univers est plus facile à appréhender quand on le découvre par Les Royaumes du Nord et puis on se réserve quand même quelques belles surprises (sur les origines de Lyra par exemple).
    Quoi qu'il en soit, j'ai hâte d'avoir la suite de cette nouvelle trilogie entre les mains. Et en attendant, je vais m'offrir une énième relecture de la première ;)

    RépondreSupprimer

❤️